La Corse part 1. Ile Rousse et Corte

Des mois que j’attendais ce moment ! Des années que nous en parlions, retourner en Corse tous au même moment, pour retrouver la famille, sur place.  J’avais hâte de partir et d’offrir (grâce aux personnes qui se reconnaitront), de vraies vacances à mon fils.

Les choses ont changées, les dates ont été modifiées maintes fois, mais nous y sommes !

D’abord parti sur un trajet classique avec un départ l’après-midi Nice-Bastia, nous avons finalement opté pour un voyage de nuit avec arrivée à Ile Rousse. Embarquement à minuit et arrivée à 7 heures le lendemain : bien plus pratique et reposant avec deux gnomes !

Nous avions pris une cabine, mais pour les budgets très serrés il est possible de squatter les fauteuils ou les couloirs avec des sacs de couchage. Une économie non négligeable, étant donné qu’une traversée via Corsica Ferries coute environ deux reins (ils se font plaisir).

 

Levé de soleil depuis le bateau

 

Le débarquement à Ile Rousse se fait tranquillement, paisiblement (ou peut-être était-ce parce que j’avais encore la tête dans le cul) et la vue est bien plus agréable qu’à Bastia. Parfait pour débuter des vacances.

N’ayant pas eu le temps de prendre un petit déjeuner sur le bateau, nous nous sommes arrêtés au bistrot à l’entrée du port où nous avons pu prendre un copieux petit déjeuner continental.

Ayant réservé dans un camping sur la côte orientale, nous avons environ 1h40 de route, en passant par Corte. Nous décidons d’y faire une pause.

Je connaissais déjà, mais comme ce n’était pas le cas pour tout le monde, nous avons joué les touristes à fond : petit train, magasins de souvenirs … la seule chose pour laquelle nous ne voulions pas en être (des touristes), c’est pour le restau.

La balade en petit train était super sympa et nous en avons eu pour notre argent, ce qui n’est pas toujours le cas (oui j’aime bien me balader en petit train). Une visite de 40 minutes, avec deux arrêts photos : nous avons pu profiter de Corte sans nous fatiguer et les nains ont adoré les descentes et les bosses.

 

corte train touristique

 

Pour le restau, nous avons mis un grand 10/10 à « U Museu » qui se trouve juste aux pieds des remparts de la Citadelle.

Que cela soit pour le cadre, l’accueil et le service, la cuisine, les tarifs et les toilettes immaculés (important, on est d’accord ?) ; tout était parfait.

 

Il y a encore pleins d’autres choses à faire à Corte : des rando à cheval (je vous raconterais le jour où j’ai faillit mourir avec mon cheval) ou à pieds et des coins extraordinaires à découvrir. Mais là, nous avions hâte d’arriver à destination.
Corte
Citadelle de Corte Corte 1 Corte boutique produits corse Corte citadelle corte magasin mini BN



Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *