La réforme des rythmes scolaire

La semaine dernière, je publiais (comme de nombreux blogueurs) une tribune concernant la réforme du rythme scolaire en école primaire ; car comme beaucoup de parents et de professeurs je suis inquiète.

réforme rythme scolaire

 

Le débat est assez vif. Il y a les inquiets, comme moi ; ceux qui n’en ont jamais entendu parlé , les désinformés , ceux qui pensent qu’il s’agit juste de changer le jours de matinée de cours. Mais comme je l’ai dit sur facebook, ce n’est pas si simple.

A la base, cela part d’un bon sentiment, puisqu’il s’agit de « mieux apprendre et de favoriser la réussite scolaire de tous » ; mais au final c’est encore un projet bâclé qui ne va pas apporter grand chose et surtout qui risque de creuser des inégalités.

En quoi cette réforme consiste concrètement ?

Il s’agit, avec cette réforme, d’assurer un plus grand respect des rythmes naturels d’apprentissage et de repos de l’enfant, grâce à une meilleure répartition des heures d’enseignement en classe sur la semaine, à un allègement du nombre d’heures d’enseignement par jour et à une programmation des séquences d’enseignement à des moments où la faculté de concentration des élèves est la plus grande.

Elle permettra également de répondre plus efficacement à la difficulté scolaire dans le cadre de périodes d’enseignement en groupes restreints.

Par ailleurs, les nouveaux rythmes donneront lieu à une meilleure articulation des temps scolaire et périscolaire. L’ensemble des activités proposées aux élèves au cours de la journée seront organisées de façon complémentaire grâce à un dialogue renouvelé avec les collectivités territoriales et aucun enfant ne devra être laissé sans solution de prise en charge avant 16h30.

 

Ils souhaitent revenir à une semaine de quatre jour et demi, comme quand on était petits , pour alléger les autres journées de cours. Le temps libéré , et pour que les enfants restent à l’école jusqu’à 16h30, servira à des activités pédagogiques complémentaires, culturelles ou sportives, prises en charge par les Mairies.

Qu’est-ce qui dérange ?

A l’ouest rien de nouveau. Revenir à la semaine de quatre jour et demi, à part une nouvelle organisation pour les parents cela va apporter quoi de plus ? Est-ce qu’on était moins fatigué à notre époque ? Est-ce qu’on était moins en difficulté ? Tout ça pour libérer 35/45 mn par jour; où il faudra les occuper.

Les aider aux devoirs pendant ce laps de temps, leur faire découvrir l’art, un sport , une langue ou que sais-je d’autre, ce n’est pas une mauvaise idée ; mais en moins d’une heure ? sérieusement ?

Il va falloir du personnel, des accompagnants, un encadrement, une nouvelle organisation, des locaux, des transports … Et c’est aux Mairies et aux profs de se débrouiller avec tout ça. On le sais tous, les communes n’ont pas tous les mêmes budgets ; et même si le gouvernement leur accorde une aide de 45/50€ par enfants (90€ selon les municipalités et s’ils mettent la réforme en place en 2013), cela ne couvrira pas tous les frais; du moins pas pour tous … et on nous parle d’égalité des chances ?

Que vont faire ces gamins ? Quelle sera la qualité de ces activités ? Et qui va payer par la suite ? En toute logique, nos impôts.

 

Peut-être une solution à envisager ?

Peut-être une solution à envisager ?

Bref !

Mon fils va rentrer en maternelle à la rentrée et j’aimerais, pour son avenir, qu’il y ai une VRAIE réforme de l’éducation nationale, quelque chose d’abouti, de réaliste et de vraiment novateur. Parlons programme, vacances, pédagogie, formation des enseignants …

Tout n’est pas à jeter, mais je pense qu’il y a beaucoup de choses à retravailler et à approfondir.

Et vous, vous en pensez quoi ? (dans la joie et la bonne humeur)

 

 Le site de l’éducation nationale
Parents ensemble.com

 

réforme rythme scolaire parents ensemble



Rendez-vous sur Hellocoton !