Tu fais quoi aujourd’hui ? Oh, ben j’vais me faire avorter, pis après …

Je vais au ciné, pis je vais faire un peu de shopping….lol
 La journée type d’une jeune fille de maintenant ? J’en ai l’impression.

Je lisais encore il y a peu de temps que de plus en plus de jeunes filles ont recourt à l’IVG, je n’ai pas les chiffres mais ca me paraissait énorme ! Alors oui pour l’IVG, mais pas comme moyen de contraception !!

Alors qu’elles aient des relations sexuelle de plus en plus tôt … soit … mais qu’elles ne se protègent pas ?! Qu’elles ne se rendent pas compte de tout ce que ca implique ?! Qu’elles aillent se faire avorter comme si elles prenaient une pilule ?! Là, j’ai du mal quand même.

Et les parents ils font quoi ? ils attendent que l’école se charge de leur expliquer ? Parce que c’est pas les moyens qui manquent quand on ne veut pas tomber enceinte.

Je ne suis pas vieille et pourtant j’ai du mal à comprendre cette nouvelle génération, et leurs parents. Bien sur que ca peut arriver, personne n’est à l’abri d’un accident ; le problème c’est que certaines y ont recours plusieurs fois dans leur vie.

Forcément, depuis que je suis maman, que j’ai espéré très fort que ce petit bout s’accroche, j’ai encore plus de mal. Avant, pour moi aussi c’était abstrait … un fœtus après tout ce n’étais pas un bébé. Mais depuis que j’ai vu cette petite chose évoluer dans mon ventre, j’avoue que je ne pense plus tout à fait de la même façon.

Vous trouvez ça normal vous ?





Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

commentez

25 Comments on Tu fais quoi aujourd’hui ? Oh, ben j’vais me faire avorter, pis après …

  1. lily2b.com
    23 mars 2011 at 12 h 24 min (8 années ago)

    C est ahurissant on se demande ce que les jeunes ont dans la tête, on tombe enceinte c est pas grave on avorte et on se protège pas le sida ça se soigne … c est du n importe quoi !
    C est une génération nonchalante mais c est peut être aussi la faute des parents …
    On est de la génération des jeunes parents qui prennent conscience heureusement !

    Répondre
  2. Julie
    23 mars 2011 at 12 h 32 min (8 années ago)

    Je suis assez choquée aussi par ce genre de comportement…
    Mais quand je vois aussi des couples plus vieux, plus ou moins stables, qui pratiquent comme « contraception » la méthode du retrait… Ça me fait presque autant bondir !
    M**** c’est pas comme si on nous donnait pas les moyens de nous protéger correctement !
    (Et les excuses « je supporte pas la pillule » soit… Mais « mon copain supporte par les préser »… ou mieux (lu sur le net !) « Mon copain en a une trop grosse pour les préservatifs »… Puiiiif…)

    Répondre
  3. Piumy
    23 mars 2011 at 12 h 55 min (8 années ago)

    Le pire, c’est que ce n’est pas seulement un problème de génération. A lire des forums féminins, je vois des choses aberrantes. Comme le signale Julie, on lis encore la méthode du retrait comme moyen de contraception ou des mères de 30-35 ans qui s’étonnent de tomber enceinte parce qu’elles allaitent (et n’ont donc pas besoin de contraception…). L’IVG était plus discret avant mais je ne suis pas sûre qu’il était moins fréquent. Je crois que même avec toute la volonté du monde, on ne pourra pas faire comprendre à tout le monde comment ça marche (et que ça rentre dans leur cerveau). Je sais pas mais quand ma mère m’a dit à 10-11 ans que si j’avais mes règles, je pouvais tomber enceinte à toute moment, j’ai compris tout de suite, je ne me suis jamais dit: « Oui mais la première fois, on peut pas tomber enceinte… »

    Répondre
  4. Une (Future) Maman
    23 mars 2011 at 19 h 01 min (8 années ago)

    Oui c’est vrai qu’on lit encore des trucs aberrants ! Avec tt les moyens d’information qu’il y a maintenant, ça me semble dingue !

    Et les parents, ils ne se rendent pas compte à quel point c’est important ?! Comme tu le dit lily, y a aussi le sida. Ça te pourrit une vie ca quand même !

    En plus en cherchant des images pour illustrer mon billet, je suis tombée sur les techniques utilisée pour l’avortement … et ben ça calme …

    Répondre
  5. lily2b.com
    23 mars 2011 at 22 h 26 min (8 années ago)

    J ai eu un curetage suite à l accouchement pour enlever du placenta resté coincé pendant 2 mois et demi dans mon utérus.
    C est pareil que pour un avortement et franchement je souhaite ça à personne c est horrible de se retrouver en transit avant de passer au bloc etc …

    Répondre
  6. Poe
    23 mars 2011 at 23 h 18 min (8 années ago)

    Je ne trouve pas ça normal non plus, mais bon.
    Quand je bossais en gynéco, j’en voyais passer… mais le pire, c’est quand même celles qui attendent que le délai pour l’IVG soit dépassé, qui viennent en chialant « ouinnn qu’est ce qu’on fait maintenant ? »
    Ben tu t’achètes un cerveau pour commencer -_-

    Ouais j’suis dure, j’suis blasée, mais heureusement, y’a quand même des mères qui amènent leur fille voir le gynéco ne serait ce que pour poser des questions et ça, je trouve ça trop chouette, bravo les mamans 😉

    Répondre
  7. Une (Future) Maman
    23 mars 2011 at 23 h 29 min (8 années ago)

    J’imagine …

    En plus à 12semaines le fœtus à déjà la forme d’un petit bébé ..

    Répondre
  8. LMO
    24 mars 2011 at 11 h 52 min (8 années ago)

    Tu es pour l’avortement mais ton billet fait clairement sentir le contraire, ainsi que les commentaires…

    Un avortement est une décision très difficile à prendre. Qui l’a vécu le sait. Et ce n’est pas un acte que l’on fait à la légère (et je ne parle pas pour moi, moi je suis tombée enceinte jeune et j’ai choisi de le garder, et des jugements comme le tien, j’ai du en essuyer qq’uns!)

    Le taux d’avortement augmente parce que la population augmente et parce que, heureusement, l’avortement est légal et pratiqué à l’hopital plutôt que sous l’escalier.

    C’est avec des jugements comme celui-là qu’on se retrouve avec des jeunes filles obligées d’aller avorter dans d’autres pays parce que l’accès à l’avortement est menacé en France.

    JE suis désolée mais je suis choquée. Choquée qu’aujourd’hui, en France, des gens remettent en cause l’avortement!
    L4avortement comme moyen de contraception est un phénomène marginal et pointé du doigt par les « pro-vie » pour faire reculer le droit à l’IVG.
    Apparemment, ça marche!

    Répondre
  9. Une (Future) Maman
    24 mars 2011 at 12 h 57 min (8 années ago)

    Je pense surtout que tu as mal compris ce que j’ai écris ….

    En aucun cas je ne remet en cause l’avortement, et je n’ai jamais dit que c’était une décision facile à prendre.

    Effectivement en tant que jeune maman, ayant vu mon foetus de 12sa avec sa forme de petit bébé, bouger dans mon ventre; j’OSE dire que j’ai encore plus de mal avec celles qui vont se faire avorter comme on va chez le gynéco et qui ne font rien pour que ca n’arrive pas.

    Car c’est bien d’elles que je parle dans mon billet, et seulement d’elles !

    Encore une fois un ou des accidents ça peut arriver à tout le monde et c’est très bien qu’on ai le choix de garder le bébé ou pas. Mais celles qui ne se protègent pas (que cela soit préservatif ou pillule) et qui se disent que de toute facon, au pire, il y a l’avortement … je pense que j’ai encore le droit de pousser un coup de gueule la dessus !

    Phénomène marginal ? Woué peut être … en attendant j’ai eu des témoignages d’ados qui sont confrontés à ce genre de nanas. Et c’est le fait de lire un article récent qui m’a fait repenser à ça.

    Et j’arrive encore à faire la fifférence entre un article d’actu et les articles des « pro-vie » qui sont du grand n’importe quoi.

    Répondre
  10. La Dinette
    24 mars 2011 at 13 h 08 min (8 années ago)

    Je rejoins tout à fait ton point de vue, c’est un acte qui ne devrait pas être banalisé… l’avortement c’est bien mais l’évité c’est MIEUX, n’est ce pas ?!

    Répondre
  11. LMO
    24 mars 2011 at 13 h 19 min (8 années ago)

    Je n’ai jamais remis en cause ton droit à pousser un coup de gueule.
    Mais je ne pense pas comme toi. Alors je le dis.

    Les articles d’actus ne servent parfois qu’à faire parler.
    Le réel souci, aujourd’hui, à mon sens, c’est la possibilité de plus en plus remise en cause de l’IVG. L’IVG est un droit, quelque que soit la raison pour laquelle on y a recourt.

    S’en servir comme un moyen de contraception, je ne dis pas que c’est bien, mais en soit, ça ne fait de mal qu’à la personne qui le fait (et je persiste à penser que c’est rare. J’ai autour de moi des exemple de femmes qui ont avorté, ça n’a pas été de gaité de coeur, et elles doivent faire face aux conséquences)

    C’est ton dernier paragraphe qui me gène le plus.
    A 12 semaines, on voit un bébé et pas un foetus. Il se trouve que l’avortement, en France est autorisé jusqu’à ce stade. Et celles qui vont se faire avorter ne voient pas un « bébé » mais un problème…

    Bref, tu as bien entendu de pousser tous les coups de gueule que tu veux. Pour ma part, je trouve celui-ci parfaitement injustifié.

    Evidement, l’avortement n’est pas un acte banal. Mais vu la difficulté que certaines éprouvent à y accéder, je pense que le défendre, c’est mieux que de souligner un de ses travers.

    Voilà mon avis à moi. 🙂

    Répondre
  12. Desperate mamma
    24 mars 2011 at 14 h 08 min (8 années ago)

    L’avortement est un droit constamment remis en cause pour différentes raisons: idéologiques, religieuses etc…
    Moi quand je vois une gamine de 15 ans se faire avorter, je ne vois pas en premier son insouciance et la démission des parents. Moi ce que je vois, c’est la baisse des subventions aux associations de planning familiales et soutien aux femmes, je vois le manque d’infirmières dans les collèges et lycées, je vois le manque d’information concernant la contraception d’urgence tels que la pilule du lendemain. Moi je vois des centres IVG qui ferment et des femmes le plus souvent en situation de précarité obligées de partir à l’étranger pour se faire avorter.
    Moi, mère de trois enfants, qui en a accompagné des copines se faire avorter, je vois que le combat doit continuer et que l’avortement n’est pas encore rentré dans les moeurs comme un choix personnel, car c’est un choix personnel, douloureux difficile à prendre.
    Je ne veux pas polémiquer, je vous donne juste mon avis et pour celle que cela intéresse j’ai écrit un billet sur le sujet « Lettre à Mme VEIL »

    Répondre
  13. Une (Future) Maman
    24 mars 2011 at 14 h 09 min (8 années ago)

    Non mais mon coup de gueule n’est pas contre l’avortement, ni contre le droit à l’avortement, mais contre celles qui en font n’importe quoi. Et même si effectivement (encore heureux) c’est une minorité, et bien moi je trouve ça révoltant.

    Je connais aussi des filles/femmes qui y ont eu recours,pas de gaité de cœur, parce qu’elles n’avaient pas le choix ou parce qu’elles n’en voulaient pas; et encore une fois ce n’est pas d’elles dont je parle.

    Si demain une jeune fille/femme te raconte que « tant pis si elle oublie sa pilule, de toute façon y a l’avortement » … ça ne te ferait pas réagir ?

    Effectivement, ca ne leur fait de mal qu’à elle … comme celles qui ne se protègent pas et choppent des maladies. Ça ne m’empêche pas de trouver ca révoltant quand même.

    Je sais que l’avortement est autorisé jusqu’à 12semaines. Je sais aussi qu’une femme qui veut avorter ne fait pas d’écho et ne voit pas ce foetus comme un bébé. Ce que j’expose là, c’est mon ressenti à moi; mon ressenti depuis que je suis maman.

    Avant,je serais allé me faire avorter sans trop y réfléchir. Avoir un bébé ou pas, c’était abstrait et si j’étais tombé enceinte avant de rencontrer mon mari, je n’aurais certainement pas gardé le bébé. Mais effectivement, depuis que je suis maman et que je sais ce que c’est d’être enceinte et de mener une grossesse à terme, je ne vois plus les choses de la même façon; je me rend compte à quel point ce n’est pas anodin comme acte. Est-ce que ca veut dire que je suis contre l’avortement ? NON.

    Répondre
  14. Pauline K
    24 mars 2011 at 14 h 54 min (8 années ago)

    Une (future) maman : Je suis entièrement d’accord avec toi. C’est un droit mais il ne faudrait pas en abuser… Je crois qu’à 15 ans, on ne se rend pas bien compte des conséquences. C’est sûrement plus tard que ça risque de faire des dégâts.

    Cela dit, c’est un droit mais j’ai quand même le sentiment qu’on pousse les femmes à garder leur bébé, quel que soit l’âge. J’ai une amie de 30 ans qui a déjà 3 enfants. Elle tombe enceinte alors que le 3e a 2 mois. Ce n’était pas prévu. Son homme n’en veut pas, elle hésite.
    Elle fait toutes les démarches. En Belgique, il faut passer par une assistante sociale, qui pose 36 questions. Elle a été obligée de passer une échographie pour être tout-à-fait sûre de sa décision. Elle était à 11 semaines de grossesse. A votre avis, qu’est-ce qu’elle a fait? Elle s’est enfouie en pleurant et a gardé son bébé…

    Répondre
  15. LMO
    24 mars 2011 at 17 h 46 min (8 années ago)

    Je te remercie pour ta réponse.
    Ne te méprends pas, je comprends ton coup de gueule. Non, de prime abord, je ne trouve pas ça « normal » que qq’un dise « oh pas grave, j’irais me faire avorter ».
    Mais comme l’explique très intélligemment Desperate Mamma, ce ne sont peut être pas ces filles qui sont à montrer du doigt (encore que, je suis d’accord, on doit faire face à ses responsabilités et c’est facile de dire « pas ma faute ») mais le manque d’information flagrant.

    Je ne suis pas d’accord avec ce que tu dis quand tu dis « Depuis que je suis devenue maman ». Donc avant, tu aurais été comme ces filles là? Je ne crois pas!

    On peut avoir 18 ans et prendre des décisions en connaissance de cause.

    Mais je crois avoir compris ton coup de gueule.
    Et j’ai effectivement mal compris le message d’origine. Je te remercie pour tes précisions. 🙂

    Et ne te sens pas agressée parce que je ne pense pas comme toi (même si j’ai été un peu cash dans mon premier com’, ce que je déplore)

    Bonne soirée!

    Répondre
  16. Laetitia (née dans une rose)
    25 mars 2011 at 10 h 13 min (8 années ago)

    Oui j’ai entendu aussi parler de ces ados qui avortaient de plus en plus…Moi je trouve ça choquant.

    J’ai même vu une interviewe de patricia Kaas qui se plaint de ne plus pouvoir avoir d’enfants mais dans son interviewe elle fait comprendre qu’elle a avorté plusieurs fois, elle dit: Il y a déja des hommes qui m’ont demandé de garder l’enfant.

    Non mais ça veut dire quoi ça? J’avorte comme je vais acheter du pain?

    Répondre
  17. Une (Future) Maman
    25 mars 2011 at 11 h 21 min (8 années ago)

    @Desperate Mama: je suis tout à fait d’accord avec toi mais je pense que les parents ont aussi leur rôle à jouer la dedans. Après, je n’avais pas voulu parler des écoles car je ne sais pas quel type de prévention ils y font.

    Après ce que je trouve dingue aussi, c’est qu’avec tt les moyens d’information qu’il y a maintenant on en soit encore là.

    A mon époque il n’y avait pas internet, on parlais pas autant de sexualité et pourtant je connaissait l’existence des planning familiaux et plus tard de la pilule du lendemain.

    @Pauline K: c’est pas « normal » qu’ils aient fait culpabiliser ta copine; parce que je pense que c’est bien de ca qu’il s’agit. J’espère que tout va bien pour elle et son bébé.

    @LMO: Je ne me sens pas agressé, je suis juste surprise (et un peu blessé) que mon billet ai pu être interprété comme ça ^^ Je me suis emportée aussi …

    Avant d’être maman, non je n’aurais pas été comme ces filles là …. mais disons que je me serais posé moins de question que maintenant.

    @Laetitia: j’ai aussi lu son interview. Le plus malheureux c’est que maintenant elle regrette; parce qu’elle pensait pouvoir choisir le moment où elle pourrait avoir son enfant. Malheureusement la nature à décidé pour elle.

    Répondre
  18. smoothbubble
    28 mars 2011 at 11 h 19 min (8 années ago)

    Je confirme en effet maintenant l’avortement devient une méthode de contraception et moi même du haut de mes 22 ans ça me choque. J’ai toujours bien pris ma pilule, l’ait loupé une seule fois (pas de chance j’avais fait l’amour la veille, je m’en suis rendue compte le lendemain au moment de prendre la suivante, on était le 31 décembre a 21h donc bah la mierda jusqu’au 2 pour trouver une pharmacie ouverte et prendre la pilule du lendemain) bref rien que ça ça m’a fait suffisamment bader xD Alors me faire avorter.. NO WAY. Il existe masse de moyens de contraception alors je trouve ça vraiment pathétique les filles qui se font avorter comme on va chez le boulanger.

    OUAI, CA ME DEFRISE !

    Répondre
  19. Audrey
    4 août 2012 at 22 h 16 min (6 années ago)

    une génération de parents qui s’en tapent!!

    la contraception, c’est tellement facile à avoir maintenant que je me demande encore comment elles font pour ne pas y penser!

    je suis maman d’une grenouille de 2 ans, et j’avoue avoir très peur de tout ca… m’écoutera t’elle… en parlerais je assez tôt 🙁

    pfff pourquoi j’ai pas fais un mec moi!!

    Répondre
  20. Milie
    14 août 2012 at 14 h 24 min (6 années ago)

    alors pour te répondre concrètement :
    les 15-19 ans, c’est environ 10% des avortements.
    Les avortements à répétition, c’est 3%…

    alors si on arrêtait de fustiger les « avortées » et qu’on s’occupe un peu plus de la prévention, ça serait chouette 😉

    Et non (pour répondre au dernier commentaire, même si je pense que c’est du l’humour), la contraception n’est pas que l’affaire de la femme…

    http://cestquoicebruit.com/blabla-2/avortement-de-confort-expression-de-merde/

    Répondre
  21. Unbb trente
    14 août 2012 at 16 h 06 min (6 années ago)

    Je ne pourrais pas arrêter de fustiger ces 3% d’avortée ^^ Quand j’étais ado il n’y avait aucune information, j’avais des parents qui ne parlaient jamais de ça et si j’étais tombéee enceinte je me serais faite tuée (au sens propre du terme).

    Pourtant je ne me suis jamais dit : « Je tente et si je tombe enceinte, tant pis, il y a l’avortement ». Je connaissais l’existence des planning familiaux et j’avais pris la peine de m’informer toute seule.

    Maintenant on à l’impression qu’elles s’en foutent.

    Alors oui la prévention c’est essentiel, oui ce n’est pas que l’affaire de la femme (mais ça reste notre corps et notre responsabilité); mais il faudrait aussi leur mettre un peu de plomb dans la tête parce que j’ai l’impression qu’elle n’en ont plus beaucoup (je parle toujours de cette minorité, bien évidement).

    Répondre
  22. Mamanonyme et ses Merveilles
    15 août 2012 at 13 h 52 min (6 années ago)

    Tu devrais peut-être parler avec l’une d’entre elles, t’intéresser à leur vécu, leurs situations, leur milieu de vie avant de les pointer du doigt.

    Répondre
  23. Unbb trente
    15 août 2012 at 14 h 55 min (6 années ago)

    J’ai parlé avec l’une d’entre elle, j’en ai lu et entendue d’autres … et j’ai été effaré par leur comportement et leurs paroles à chaque fois.

    Si elles arrivent à avoir les infos sur l’avortement, pourquoi elles n’ont pas celles sur la contraception ? Parce qu’elles s’en foutent et/ou ou ne se rendent pas compte, parce qu’elles sont jeunes.

    Et ca n’est pas toujours des filles de milieux pauvres ou modestes.

    Enfin c’est difficile de se faire comprendre par écrit …

    Répondre
  24. Pinpin des bois
    17 août 2012 at 9 h 11 min (6 années ago)

    Je te fais la même proposition qu’à Catwoman : une semaine/journée contraception sur nos blogs. Chacune y donne sa méthode. On connait toute la pilule mais d’autres méthodes existent à nous de les faire découvrir.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.