Varicelle !

Juste avant les vacances, sur le tableau d’affichage de l’école, un des messages tant redouté est apparu : « Attention ! Nombreux cas de varicelle ».

Ce n’est pas la première épidémie, mais jusqu’à présent il était passé au travers de la grippe, des poux, de la gastro … C’est donc assez confiante que je préparais mon planning pour occuper nos vacances.

Le week-end s’est plutôt bien passé, mais dès le lundi la fatigue s’est faite sentir et , chose extraordinaire, il s’est endormi sur le canapé.

Il y avait bien ce bouton sous son cou, moche, mais tout à fait ordinaire et tout à fait semblable à un gros bouton bien classique … crade, mais classique. Malgré tout, je plaçais le nain sous surveillance maternelle accrue et sortais l’attirail de base de la mère angoissée : thermomètre et doliprane.

Résultat, un peu de fièvre (38.2) et mal à la gorge mais rien qui justifiait de lui donner son médicament préféré. Par contre, dès le lendemain, comme un coquelicot au printemps, ce fut l’éclosion. 

Bon, en vrai, c’est vachement moins poétique et vraiment peu ragoutant.

Je n’ai plus eu aucun doute en voyant les autres boutons : des vésicules remplies d’un liquide clair et entourés, pour la plupart, d’un halo rouge. Ajoutez à ça qu’il commençait à être constellé de points rouge un peu partout sur le corps … Direction la pédiatre.

Finalement, j’aurais eu les conseils qui vont suivre avant, je n’aurais peut-être pas payé 45€ pour pas grand chose.

 

mme mim disney malade

Ce qu’il faut faire et ne pas faire en cas de varicelle

 

Les « médocs » :

– Primalan en sirop (antihistaminique) pour éviter qu’il se gratte
– Gel moussant A-Derma pour le laver
– Diaseptyl (Ducray) pour désinfecter les boutons
– Cytelium (A-derma) pour les assécher
– Doliprane pour faire baisser la fièvre

Recommandations :

– Pas de bain, mais seulement des douches avec eau pas trop chaude
– Doliprane (paracétamol) uniquement
– Pas de Talc ou de crème sur les boutons

 

Je lui ai donc pris deux douches par jour et bien pris le temps de lui faire les soins.

 

varicelle produits

 

Il a d’abord fallu partir à la chasse aux boutons, et tous les gouverner trouver : sur la tête (hyper pratique à traiter avec ses cheveux de playmobil), le visage, derrière et dans les oreilles, à l’aine, sous les pieds, entre les orteils, sur les mains et entre les doigts, sur les organes génitaux … et dans la bouche, mais là je ne pouvais rien y faire. Puis les désinfecter un par un, et pshitter le cytelium dessus, un par un aussi. Inutile de te dire que ça prend du temps.

Matin, midi et soir, sirop pour éviter qu’il se gratte. Heureusement ça s’est plutôt bien passé et il n’a pas trop souffert de ça; ça été la nuit le plus difficile : il gémissait dans son sommeil. Seul un ou deux boutons se sont percés, et heureusement, parce que ça fait des trous :s

La « petite » fièvre n’a duré que deux jours. Si elle était réapparu, il aurait fallu consulter de nouveau, car risque d »infection et/ou de complications. C’était un petit peu ma hantise, d’où le fait que j’avais le pshit de diaseptyl sous la main.

Les boutons les plus petits ont commencés à sécher assez rapidement. Une semaine et demi plus tard ils ont disparus, les moyens sont toujours là sous forme de croûtes et les plus gros ou derniers arrivés sont à peine en train de sécher.

Inutile de te dire que l’on est pas sorti beaucoup, la varicelle étant hyper contagieuse tant que les vésicules n’ont pas séchées et fait des croûtes. Chacun fait ce qu’il veut, mais perso, sachant que la maladie peut-être dangereuse pour les nourrissons et adultes …

D’ailleurs, ne sachant pas si je l’ai eu, je stresse un peu. Réponse dans quelques jours ! 

 

 

 



Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *