Free, j’aime … ou j’aimais, je ne sais plus trop là. Ils ont toujours eu une longueur d’avance sur les autres, ce qui fait que je suis cliente chez eu depuis environ treize ans.

Et puis au mois de novembre dernier, comme lui viendrait une envie de ch*er, Monsieur B. décide d’aller voir ailleurs. Nous avons d’abord été chez SFR, dont le service et le service client ont été minable; puis chez bouygues qui était très bien, mais le débit était insuffisant. Nous revoilà donc, au bout de deux mois, chez Free.

 

free arnaque

 

Entre temps, soit quelques jours après notre résiliation, Monsieur B. a eu son accident de scooter. Il a été hospitalisé, à eu trois opérations dans les quatre mois qui ont suivi, à eu six mois de rééducation et d’AT … car deux coudes cassés, ce n’est pas rien.

En cette fin d’année, ma tatie était opérée d’un cancer du sein, mon beau père entrait à l’hopital pour une greffe de moelle osseuse, et je perdais mon oncle d’un anévrisme aortique.

Quel est le rapport me direz vous ? Et bien pendant ce temps là, j’ai eu le malheur de ne pas penser à Free. Oui, en mauvaise cliente que je suis, je n’ai pas pensé à leur renvoyer les freebox.

Ce n’est qu’en re tombant dessus en début d’année, que je me suis rendu compte que j’avais oublié quelque chose. Me promettant de les renvoyer au plus vite, je le notait donc quelque part dans mon téléphone.

Et puis les jours passent, les semaines aussi et les coups durs continuent ; rien de bien grave, mais cumulé ça commence à peser. Et puis début avril, alors que je consulte mon compte bancaire pour voir dans quel état lamentable il se trouve, je manque de m’étouffer.

Je cherche d’où vient le problème, il doit y avoir une erreur quelque part, la banque à du faire une connerie. Et puis je le trouve, le prélèvement de Free Telecom ; et là je me souviens que je ne suis toujours pas passée à la poste et que ces saloperies de box sont toujours en ma possession.

Je reste zen (du mieux que je le peux) et téléphone au service client. J’admets mon erreur, et apprends donc que même si je les renvoies, je ne suis pas sure d’être remboursée; qu’il faudra que je fasse un courrier recommandé au service réclamation, qu’ils étudieront ma demande et que, peut-être, s’ils sont d’humeur généreuse, ils accèderont à ma requête. Le fait que l’on soit toujours client chez eux, apparemment, ne les émeus pas plus que ça.

Lorsque je raccroche, j’ai une boule au ventre, je suis anéantie. Mais est-ce qu’ils se rendent compte ?

Oui parce que Free, ils ont tout compris et ils ne font pas les choses à moitié. Pour eux, le prix de deux box d’occasion et de leur accessoires est très exactement de 729€37 ; c’est donc ce qu’ils m’ont prélevés.

Je comprend bien qu’ils ne peuvent pas se permettre de laisser tout leur matériel chez les pauvres cons  particuliers qui ont cessé d’être leurs clients; je comprend aussi qu’ils doivent appliquer des pénalités en cas de non retour. Mais 730€, sérieux ? sans prévenir ? et sans être sur de se faire rembourser en cas de retour du matériel ?

Est-ce qu’ils se rendent compte de ce que ça fait 730€ ? C’est plus de la moitié d’un smic, c’est plus de 100 packs de lait, c’est environ 70 paquets de couches, presque un mois de loyer, presque trois mois de courses.

Inutile de vous dire que le lundi suivant, je me faisais accompagner à la Poste en fourgon blindé et les renvoyaient illico en colis recommandé avec accusé de réception. Je en voulais pas garder des objets aussi précieux chez moi; imaginez que je me fasse cambrioler …

Je ne peux pas encore écrire de conclusion à ce billet, puisque tout ça n’est pas encore totalement terminé; mais une chose est sure, j’arrête de chanter les louanges de Free ! Et ironie du sort, nous sommes obligés (débit,toussa toussa) de rester clients chez eux …

 

ils nous prennent pour des cons v2

 

Et pour un autre coup de gueule, va faire un tour chez Nadège

Comments

commentez