Quand je me suis mariée, dans une autre vie maintenant, j’avais pour rêve de renouveler mes voeux lors d’un beau voyage. Après tout, pourquoi pas un mariage à l’étranger ?

Quand on a le mariage de ses rêves, on a envie de prolonger le moment, de le revivre encore et encore. Une belle robe, un lieu atypique, une ambiance romanesque, de l’amour et les gens que l’on aime comme témoins de ce beau moment.



Organiser son mariage c’est vivre un moment particulier. J’ai adoré, à l’époque, me plonger dans ces préparatifs : faire des listes à n’en plus finir, m’inspirer des mariages bohème, puis à l’américaine, puis de noces plus natures pour finalement revenir à ce qui nous ressemblait le plus.

Si cela n’avait tenu que de moi, et non pas de notre budget (déjà super conséquent pour cette journée) j’aurais eu trois ou quatre journées de fêtes avec un thème différent chaque jour. Imaginez la fiesta de fou ! Un week-end prolongé hors du temps, entourés de gens que l’on aime ….

Mais comme nous ne sommes pas dans un téléfilm de M6, notre journée magique est passée à la vitesse de la lumière et comme beaucoup, c’est seulement deux jours après, une fois la fatigue effacée, que j’ai réalisé que ça y est, j’étais mariée !

Le renouvellement des voeux ou un second mariage ..

Alors imaginons, que quelques années après, une fois le stress et l’excitation passée, nous souhaitions renouveler nos voeux lors d’un voyage à l’étranger ? Cela ne se fera pas pour moi, puisque je suis divorcée …. Par contre, un second mariage, différend mais tout aussi féérique, pourquoi pas !

Le divorcé est souvent plus mature et n’a surtout plus les mêmes envies. Je pense que je prendrais encore plaisir à organiser un mariage, mais il serait totalement différent du premier.

Plus simple, moins de monde, moins grand, moins tout … Ce n’est plus “tout nouveau, tout beau”, c’est plus mur et plus réfléchi, plus intime aussi.

Le “mariage” de mes rêves de quarantenaire ? Pourquoi pas juste une cérémonie symbolique, sans papiers à signer, dans un lieu de rêve, sur une plage aux eaux turquoises.

Nous aurions surpris nos proches en leur envoyant un faire-part de mariage voyage pour bien annoncer la couleur. Nous les inviterions à nous rejoindre dans une région pas si lointaine pour passer un moment de fête et d’amour avec nous.



Il y aurait des fleurs, de la bonne bouffe et nous aurions les pieds nus. Ca serait bon enfant et joyeux et on se sentirait bien …. assez à l’aise pour être totalement nous même ! Il n’y aurait ni parade, ni froufrous et rien de superflu.

Sauf la robe de mariée … (faut pas déconner)

Après la bouffe, la danse et l’animation, la soirée se prolongerait plus sereinement. Les enfants s’endormiraient au son des vagues et des conversations de “grands”. On trinque, on se raconte des blagues et des histoires extraordinaires et on fini par se quitter parce qu’on sait que le lendemain va être rude : on a plus vingt ans !



Où est-ce que j’imagine tout ça ?

J’ai bien pensé à la Thaïlande et ses paysages de rêves. A la Californie et son ambiance bien particulière que j’ai adoré. J’ai aussi pensé aux Seychelles, splendides îles lointaines … mais trop lointaines.

J’ai même pensé oublier les plages et aller faire la fête à Las Vegas ! Se marier devant Elvis, ou directement au “drive in” dans une limousine. Puis partir profiter du buffet géant d’un palace tout aussi géant.

Mais quand je pense aux plages de rêves, à la “maison” … quand je pense joie, bonheur et simplicité … c’est La Corse que j’ai à l’esprit. Alors ok, à ce qu’il parait, c’est pas l’étranger … mais quand même …

Et vous, si vous deviez vous remarier ou renouveler vos voeux, ça se passerait comment ?

Comments

commentez