Oh ben te plains pas toi ! Tu es à la maison ..

Et oui ! Depuis que je suis mère au foyer (j’ai l’impression de prendre 10 ans quand je dis ça) je n’ai plus le droit de me plaindre.

Dans l’imaginaire des gens ?

Le matin je me lève avec le soleil et le chant des petits oiseaux, je suis fraîche et dispose. Je vais chercher mon joli bambin qui m’attends sagement dans son lit. Il gazouille gentiment toute la journée pendant que je m’occupe de mon foyer: lavage, repassage … j’effectue mes tâches quotidienne en chantant et en virevoltant ça et là …  Le reste du temps, je joue avec mon chérubin, je prépare des bon petits plats pour mon mari et j’ai aussi le temps de me pomponner pour lui … parce que je suis mère, mais femme avant tout !

Pour m’occuper, je reçoit mes amies pour le thé ; je vais faire du shopping, je vais me faire chouchouter chez l’esthéticienne … j’ai tout mon temps pour moi !

On est d’accord hein ? C’est bien comme ça que ça se passe ? Faudrait pas leur casser leur truc …. Quoique si en fait, j’ai bien envie.

Alors, la réalité :

Le matin je me lève, la tête dans le cul quand mon gentil bébé se met à pleurer. Généralement j’ai mal/trop peu dormi parce que mon lit est pourri/le petit à chouiné 1seconde et demi et ça m’a réveillé/mes chats sont cons (faudra que je vous en parle). Après le premier bib’, comme il est relativement calme, je le pose dans son parc et je vais faire le ménage…. entre deux tâches je vais agiter un hochet, chanter une chanson, faire l’andouille, prendre aux bras, bisouiller,  etc …

Après le deuxième bib’ c’est l’heure de sa sieste. Dans le meilleur des cas il joue avec son mobile et s’endort ; je peux alors me poser une heure ou deux devant les feux de l’amour, tout en bloguant, en jouant aux sims, et en lisant un livre…. pas le temps de faire une sieste: il suffit que j’arrive à m’endormir pour qu’il se réveille.

Dans le pire des cas, il est énervé/n’arrive pas à s’endormir ; il faut donc que je le berce, que j’insiste. Si vraiment cela ne marche pas, il sera exécrable le reste de la journée. Je peux donc oublier mes fabuleuses occupations (citées ci-dessus).

C’est l’heure du goûter. Il rejoue dans son parc ; pendant ce temps là je tente une douche. En deux mn 30 chrono c’est fait … j’ai à peine eux le temps de sentir la température de l’eau. Il râle, je le met dans son transat. On joue, je chante, fait l’andouille, il rigole, j’adore ça, je le couvre de bisous.

Monsieur B. arrive … je n’ai pas vu passer la journée, je n’ai pas fait le quart de ce que je voulais faire. Le temps de profiter d’un être vivant qui parle comme moi, c’est l’heure du bain et du dernier bib’. On couche bébé, plus ou moins facilement selon les soirs, on mange et je me pose sur le canapé. Généralement il est trop tard pour que j’ai envie de faire autre chose que de larver devant mon ordi (heureusement sinon vous n’auriez pas grand chose à lire).

Aller chez l’esthéticienne, chez le coiffeur,faire du shopping, sortir vite fait prendre le soleil … c’est plus possible. Chaque sortie est une véritable expédition, il faut prévoir de faire garder le gnome ou bien emmener tellement de matériel qu’il faudrait que je loue les services d’un Sherpa.

Et les jours passent et se ressemblent ….

C’est déjà plus ça non ?

Alors oui je ne travaille pas, je n’ai pas de patron casse couille sur le dos, je ne vois pas des clients/gens cons défiler toute la journée …. MAIS BORDEL, j’ai le droit de me plaindre quand même !



Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

commentez

38 Comments on Oh ben te plains pas toi ! Tu es à la maison ..

  1. Orelle
    4 avril 2011 at 7 h 52 min (8 années ago)

    Et oui… la triste réalité d’être à la maison !
    Je disais encore à mon mari hier que j’étais plus crevée d’être à la maison une journée avec bébé qu’une semaine de boulot acharné arf. VDM

    Répondre
  2. laetibidule
    4 avril 2011 at 8 h 50 min (8 années ago)

    Et oui, ce que les gens ne se rendent pas compte, c’est que l’on est un peu couper du monde et que l’on a pas de pause café ou autre, de repas entre collègue pour discuter et changer d’air, parler d’autre chose, et je pense que c’est ce qui manque le plus !!! On est seul fasse à notre boulot (ben oui, le ménage c’est pas une partie de plaisir), nos doutes (est-ce que je fais tout comme il faut pour mon enfant), la gestion des crise (car ils sont pleins de caractères les enfants)…. Alors oui, on là choisi, on voit grandir nos enfants, on trouve un peu de temps pour des activitées, mais tout n’est pas rose !!!
    @orelle : je te comprend, moi qui travail en crêche, il m’est arrivé de trouver que m’occuper de 6-7 enfants était moins fatiguant que de m’occuper de mes deux loupiots !!!
    Et pourtant c’est avec joie que je vais « resigner » pour 3 ans et avec 3 enfants !!!!!
    Bonne journée !!!

    Répondre
  3. Sophie (Le Monde de Noé . com)
    4 avril 2011 at 9 h 12 min (8 années ago)

    Je me reconnais un peu ! lol Moi, en + je travaille depuis la maison (oui je suis maso) alors à tout ça il faut ajouter les papiers, le tel aux fournisseurs avec les hurlements en fond etc… et j’entend tous les jours : « tu as trooop de la chance d’etre tranquille chez toi pour travailler ! « . Alors, oui comme tu le dis, on sait qu’on a de la chance pour certaines choses mais…on a le droit de se plaindre comme tout le monde car c’est loin d’etre si simple 😉 Bon courage et petite astuce : aux personnes qui me disent ce genre de choses je le reponds « bah t’as qu’à faire la meme chose si c’est si ideal à tes yeux … « , tu verras leur reaction … 😉 Amicalement, Sophie

    Répondre
  4. Une (Future) Maman
    4 avril 2011 at 9 h 21 min (8 années ago)

    Merci les filles, c’est tout à fait ça ! je me sens moins seule maintenant ^^

    C’est vrai que c’est un bonheur de voir son bébé grandir, ils changent tellement vite ! Mais ce n’est pas facile tous les jours.

    Répondre
  5. Tout Un Fil
    4 avril 2011 at 9 h 40 min (8 années ago)

    ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !! Rho làlà !! Va-t-on arriver à le faire comprendre à la société ????

    Répondre
  6. lily2b.com
    4 avril 2011 at 9 h 46 min (8 années ago)

    Je me reconnais dans tes écrits, je reprends le travail à mi-temps le mois prochain (plus le choix), ça sent la cata question organisation …
    Par contre je sors balader la Crapule tous les jours à moins qu il ne pleuve car enfermée je disjoncterais et elle aussi.

    Répondre
  7. happylili
    4 avril 2011 at 9 h 48 min (8 années ago)

    Je n’ai jamais été aussi crevée qu’à la maison pendant mes congés maternité ! Je retournais au boulot le coeur léger, paske je savais que je serais moins fatiguée… Un comble ! 😉

    Répondre
  8. lolacreation
    4 avril 2011 at 10 h 13 min (8 années ago)

    moi aussi je connais bien cette vie bienvenue au club des meres aux foyers

    Répondre
  9. LMO
    4 avril 2011 at 10 h 32 min (8 années ago)

    C’est clair, on a le droit de se plaindre un peu quand même!
    Perso, je ne me plains pas mais je râle (note la nuance!)

    Bon, tu verras, dans qq mois, ça sera beaucoup plus simple tout de même! 😉

    Répondre
  10. Christelle
    4 avril 2011 at 10 h 38 min (8 années ago)

    Il faut une sacrée organisation pour tout gérer lorsqu’on est chez soi, comme tu dis il faut garder les enfants (moi j’en ai deux de 2 ans et 8 mois 1/2), mais aussi s’occuper de notre intérieur, faire les courses, préparer les repas etc, ça passe super vite ! Et lorsque je veux les emmener au parc, il faut que les deux soient réveillés, puis séquence habillage, préparation du sac à langer, des fois il est presque 18h quand je sors de chez moi, ou alors en fin de matinée quand le grand est réveillé ! Puis on a aussi besoin de moments de pause, après tout c’est comme si on bossait à plein temps. Il faut aussi s’occuper du blog, et prendre le temps de faire des choses sympa genre bouquiner, écouter de la musique (au casque pendant leur sieste). Bref le temps file ! Là je viens à peine de terminer de préparer leur repas, et j’ai encore la lessive à lancer + m’occuper de ranger le salon qui ressemble à une crèche accueillant 50 gamins. Et en plus j’ai un mari qui m’aide beaucoup ! Ahlala mère au foyer ça occupe ! Mais plus besoin de se lever à 7h30, plus de patron, plus le stress du boulot, plus de course pour arriver à l’heure chez la nounou… Et le bonheur de voir ses enfants évoluer, les faire jouer, c’est fou ce que ça change (pour mon fils je n’avais pris aucun congé parental et je vois la différence !). Il y a du bon quand même, et beaucoup de « bon », et heureusement !

    Répondre
  11. Lucky Sophie
    4 avril 2011 at 11 h 44 min (8 années ago)

    T’as bien fait de garder un peu de temps pour bloguer, comme ça on a un chouette article à lire ! 😉

    Répondre
  12. Olivia Billington
    4 avril 2011 at 12 h 01 min (8 années ago)

    Ouiiiiiiiii, tu as le droit de te plaindre ! C’est épuisant, un bébé ! Travailler à l’extérieur (oui, accordons de l’importance à la nuance) est moins fatiguant (dans des conditions normales de travail, entendons-nous).
    Personnellement, je bosse chez moi (je suis écruvaine), avec un petit bout de chou (l’aïné est à l’école en journée) mais c’est extrêmement difficile…

    Répondre
  13. Fleurdethym
    4 avril 2011 at 12 h 34 min (8 années ago)

    Bienvenue au club 🙂 Et nos journées ne se terminent jamais parce que ok, bb est couché mais y à toujours une lessive à faire, un truc à ranger,… Le pire que j’ai entendu, c’est la kiné de ma fille qui m’a dit « mais elle aura honte de vous quand elle ira à l’école! C’est une honte face aux copains d’avoir une mère qui reste à la maison à ne rien faire… » Plein de bisous de compassion! On va fonder un club pour revaloriser le plus difficile des boulots : mère au foyer!!

    Répondre
  14. Eve
    4 avril 2011 at 13 h 20 min (8 années ago)

    Oui tu peux ! on sait qu’une femme qui reste chez elle abat bien plus de boulot que les autres 🙂

    Répondre
  15. moutonnette1203
    4 avril 2011 at 14 h 23 min (8 années ago)

    Merci!
    tu peux te plaindre! les gens ne savent pas (ou plus) ce que c’est que d’élever un enfant, et le peu de temps pour soit qu’on a ! Parce que le ménage, le repassage, les repas, l’éducation, bah ça va pas se faire tout seul!
    et hop je t’ajoute en amie sur Hellocoton!

    MERCI!

    Répondre
  16. Jenn
    4 avril 2011 at 14 h 34 min (8 années ago)

    Pour avoir eu une maman femme au foyer, je sais que c’est du boulot, et la folle furieuse que je suis serait pourtant prête à suivre l’exemple en tentant de bosser en freelance en même temps… Dans le genre de réponses agaçantes moi j’ai droit de la part d’une copine graphiste freelance (par choix) à « te plains pas t’as un boulot toi » (puisque pour l’instant je suis dans une boite (de merde certes)) dès que j’ai le malheur de pêter un boulot à propos des cons avec qui je bosse…

    Répondre
  17. Marie van Paris
    4 avril 2011 at 15 h 24 min (8 années ago)

    Super marrant le cassage de mythe, mais je crois que je me doutais un peu du topo!
    ça rassure de voir comme je ne suis pas la seule qui a le sentiment que le temps passe si vite!

    je te propose un échange de liens car j’aime bien ton blog!
    http://marie-van-paris.blogspot.com/
    dis moi ce que tu en penses, c’est assez éloigné mais ça peut justement être intéressant car public plus varié!

    Répondre
  18. Maman Sioux
    4 avril 2011 at 15 h 44 min (8 années ago)

    Oh tiens, ça me rappelle bizarrement mon congés maternité… au bout duquel j’avais presque hâte de reprendre le boulot tiens ! lol
    Maintenant qu’il est un peu plus grand, les journées à la maison sont + gérables donc j’y reviendrai bien un peu mais sérieusement, c’est tout sauf reposant !

    Répondre
  19. barbara
    4 avril 2011 at 19 h 52 min (8 années ago)

    manquerait plus que ça qu’on ne puisse pas se plaindre, zut alors ! c’est bien un truc de mec ça, de croire qu’on vit en rose parce qu’on est à la maison ! ça me met en rogne parce que notre réalité n’a rien à voir avec la leur ! d’ailleurs un jour à notre place et c’est déjà trop pour eux !! courage compagne de biberon, un jour viendra ou tu reprendras un semblant de vie sociale tout à fait normal, mais faut bien compter que le gamin aura environ 2 ans … et encore, moi ça va plutot bien niveau dodo parce qu’on pratique le co-sleeping lui et moi, au moins comme ça il dort et moi aussi, sinon passer la moitié de ma nuit à le bercer pour qu’il dorme, j’ai donné !! mais je l’aime mon fils, il est toute ma vie (ses soeurs aussi je précise) !! bisous, bonne soirée

    Répondre
  20. MarineB
    4 avril 2011 at 20 h 37 min (8 années ago)

    c’est trop ça!!! mais en plus, ce que je trouve le plus pesant, c’est l’absence de reconnaissance des gens! il m’est arrivé à plusieurs reprises de dîner à côté de personnes que je ne connaissais pas. La discussion s’engage (en général sur leur boulot) et puis sort un « et toi, tu fais quoi comme boulot? – euh, je m’occupe de mes 3 filles de 3,5 ans ; 2,5 ans et 6 mois. » et là mon interlocuteur se détourne et m’ignore! très agréable de se sentir inexistante parce que préférant s’occuper de ses enfants… bref, en tout cas, tu as le droit de te plaindre, parce que c’est clair, ce ne sont pas les autres qui vont le faire!
    Mon mari a fini par comprendre ma fatigue après avoir passé la semaine à s’occuper des ainées quand j’ai accouché de la 3ème! il avait hâte de reprendre son boulot!

    Répondre
  21. Anonymous
    4 avril 2011 at 21 h 12 min (8 années ago)

    à toutes je conseille de lire
    « Lait noir » de Elif Shafak
    oui je sais, pas toujours facile de trouver le temps de lire… 😉

    Répondre
  22. Anonymous
    4 avril 2011 at 21 h 59 min (8 années ago)

    mais ça n’est pas possible !!! rien n’a changé ? Il y a 40 ans c’était la même chose… vous avez du boulot les filles pour faire changer les mentalités autour de vous …Battez vous…
    Kinou

    Répondre
  23. Deamone Iak
    4 avril 2011 at 23 h 05 min (8 années ago)

    Tu ne serais pas ma mère par hasard?

    Décidément les stéréotypes sur les mères au foyer sont les pires

    Répondre
  24. Laëtitia
    4 avril 2011 at 23 h 28 min (8 années ago)

    J’ai déjà abordé le sujet avec mon mari, et il m’a répondu que sa soeur, qui a deux petits rapprochés, a dit que c’était super facile et cool de rester a la maison avec eux…
    Du coup, zéro crédibilité, je n’ai pas hâte d’y être…

    Sinon, un truc qui m’avait vraiment choquée, pour dire a quel point les gens sont parfois très cons, une femme près de la cinquantaine qui n’a jamais pu avoir d’enfants ( mais en voulait très fort, elle travaille beaucoup sur ça pour ne pas sombrer ). Sa famille et ses amis osent lui dire quand elle se plaint de la fatigue: te plains pas, t’as pas d’enfants.

    J’en aurai pleuré…
    J’ai eu une patronne sans enfant aussi ( mais volontairement ), et une employée lui a dit: moi faut que je rentre plus tôt, c’est pas comme vous, j’ai une famille.
    Elle lui a répondu qu’elle avait un mari et des neveux dont elle aimerait bien profiter plus tôt aussi.

    Mais bon, il y aura toujours quelqu’un pour se croire plus fatigué et plus méritant que les autres…

    Répondre
  25. Anonymous
    5 avril 2011 at 8 h 17 min (8 années ago)

    Vive les mères au foyer… et fière de l’être !!! Kinou l’a dit : rien n’a changé !!! D’être là pour nos chérubins c’est bien ce qui fait toute la différence lorsqu’ils grandissent, non ???
    Persévérez dans cette voix… et plaignez vous sans vergogne !!
    Innamorata

    Répondre
  26. La Dinette
    5 avril 2011 at 10 h 37 min (8 années ago)

    c’est exactement ça mdrrrrrrrrrrr!!

    Répondre
  27. Une (Future) Maman
    5 avril 2011 at 11 h 15 min (8 années ago)

    Merci à toutes pour vos commentaires !

    Non rien n’a changé, comme vous le dites. Dans l’idée des gens (et même des femmes d’ailleurs) nous sommes des glandeuses, voir des pauvres nunuches qui ne vivent que pour leur gosses.

    En plus, comme on ose pas trop se plaindre (même entre mère au foyer) on a l’impression que les autres sont parfaites et pas nous … le cercle vicieux ^^

    Répondre
  28. Une (Future) Maman
    5 avril 2011 at 11 h 19 min (8 années ago)

    @Laetitia: c’est cruel de dire ca à une personne qui n’a pas d’enfants, car on ne connais pas toujours son parcours; ces gens sont débiles.

    Répondre
  29. Orel
    5 avril 2011 at 16 h 10 min (8 années ago)

    Et oui comme toi, j’ai vécu 3 congés maternité (plus ou moins éprouvant) et le fait de parler à un adulte (mon homme) le soir était libératoire!

    Répondre
  30. lexou
    6 avril 2011 at 7 h 54 min (8 années ago)

    et oui, la vie de femme au foyer n’est pas de tout repos, moi parfois je rêve d’un 80%, histoire d’en profiter davantage, et que ma maison ne soit pas tant en bordel…dans quelques mois cela ira mieux, bébé aura grandit, il jouera plus tranquillement, et les horaires seront moins contraingantes!

    Répondre
  31. Une (Future) Maman
    6 avril 2011 at 9 h 59 min (8 années ago)

    C’est sur que quand ils commencent à être autonomes, ça doit être un peu plus simple ^^

    Répondre
  32. Laëtitia
    7 avril 2011 at 20 h 17 min (8 années ago)

    C’était sa propre famille qui lui avait fait sa remarque, donc plus qu’au courant de son parcours infernal…

    Ya souvent pas plus cruel que les gens qui vous connaissent très bien.

    Répondre
  33. Meg
    8 mai 2011 at 14 h 04 min (7 années ago)

    c’est clair que tu as bien le droit de te plaindre !
    ceux qui pensent que c’est le pied total ne l’ont jamais vécu c’est sûr !

    Répondre
  34. zouzou
    9 juillet 2011 at 11 h 21 min (7 années ago)

    un petit passage sur ton blog j’adore ton humour!! tout est tellement vrai! mais tellement bien raconter merci de me faire rire

    Répondre
  35. UnBb 30
    9 juillet 2011 at 11 h 50 min (7 années ago)

    @ c’est vrai laetitia

    Merci meg !

    merci pour les compliments zouzou !

    Répondre
  36. Moon
    30 janvier 2012 at 4 h 02 min (7 années ago)

    Mon Dieu que tu as raison!c’est fou comme les gens ont une idée toute faite de la chose!! ma fille a 18 mois, et les siestes, ca fait longtemps que ca s est réduit a 1h30 l’aprem, dans les bons jours! le reste du temps, elle est HYPER ACTIVE!! et ma mere, qui a oublié qu’elle a été femme au foyer pendant 13 ANS avant de reprendre une activité, passe son temps, dés que je me plains une micro seconde, à me dire « ouai mais c est rien, toi, tu travailles pas, t es chez toi, t es tranquille! » (ca c est en version sympa) bouhhhhh j aurai du lui dire la meme chose quand j etais mome et qu’elle se plaignait d etre fatiguée pour X raisons!! je suis crevée!!! et j’avais limite l impression de moins l etre quand je taffais, sérieux! y’a pas la pause syndicale avec bébé à la maison! et je me suis vraiment reconnue dans ta journée-type! solidarité!!

    Répondre
  37. Unbb trente
    30 janvier 2012 at 22 h 46 min (7 années ago)

    Merci pour ton témoignage Moon ! c’est clair qu’il y a beaucoup à faire avec l’image de la femme au foyer.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.