La rentrée, ça inspire ! J’ai donc décidé de sortir ma machine à coudre, qui prenait la poussière dans un coin, pour faire un petit sac à dos pour le gnome.

Premier moment de solitude: choisir ses tissus et son matériel.

Me voilà dans le magasin. J’aurais bien tout commandé sur internet, mais quand tu n’y connais pas grand chose, c’est bien de pouvoir toucher ! Je cherche donc un tissu sympa qui plairait au BN, un autre pour faire la doublure (parce que j’ai peur qu’il ne soit pas assez costaud), de la cordelette et des œillets.

 

tissu rouge cars

 

Après avoir tourné 10minutes je fini par dénicher THE tissu CARS (comme quoi on y échappe pas), un tissu rouge un peu épais pour l’intérieur et ma cordelette. Pour les mesures, j’ai fais au pif en priant pour qu’il y en ai assez, pour ne pas me planter et pour que ça ne me revienne pas à 40€ pour deux bouts de coton.

Maintenant, y a plus qu’à (comme on dit).

J’étale mon tissu, prend mes mesures, trace mes marques. J’essaye de faire ça bien et prend mon temps (ce qui est un vrai exploit car j’ai une patience proche de zéro).

Vient la première suée; le moment de couper mon rectangle. Je vérifie une dernière fois mes marques, prend une longue inspiration, fait une petite prière et c’est parti. Et je recommence avec le tissu « doublure ».

Ça semble pas mal, pas vraiment droit, mais pas mal.

 

tissu rouge cars sac à dos enfants

 

Je pique donc mes deux tissus ensemble pour les assembler, manque d’avaler une épingle (NDLR: il ne faut pas parler quand tu en tiens deux entre tes dents), m’arrache la peau du majeur en voulant lisser le truc (mémoire de poisson rouge) et approche la bête … la machine à coudre quoi.

Bon, avant ça, il m’a fallut ressortir le manuel parce que j’avais oublié comment faire une canette et l’insérer dans le bidule du bas.

Je place donc mes tissus, pique et admire mon œuvre. Oui, quand tu es noob, il ne t’en faut pas beaucoup pour jubiler: un grand rectangle de tissu, quand c’est toi qui l’a fait, c’est beau.

Premier fail

Les œillets sont trop petits, je décide donc de fabriquer des passants. Je ne les fais pas trop petits pour éviter de me coudre les doigts avec … ils ne sont pas non plus de la même taille, mais à moins de se pencher dessus avec un mètre, ça ne se voit pas trop.

Ensuite, vient les question existentielles : je pique d’abord la glissière, ou bien j’assemble les deux côtés ? Comment je vais placer mes passants ? histoire qu’ils ne se retrouvent pas cousu à l’intérieur.

 

DIY sac à dos cars

 

Ça parait con comme questions, mais quand on  pas l’habitude …

Bref, tout est placé et piqué. Je fais des essais en retournant mon sac, ça semble bien; il ne me reste plus qu’à coudre droit ! Je commence donc pas mes glissières, puis termine en assemblant le sac. Je termine avec la cordelette.

Et voilà le résultat !

 

sac à dos cars DIY

 

En résumé:

Taille du sac : 40×35 (donc rectangle de 80cm x 40 cm)
Cordelette: 2M
Passants: à l’arrache

RIP mon aiguille de 16, le passant de droite était trop épais.

 

 

 

 

 

Comments

commentez