C’est ce que je me dis à chaque fois que je fais les courses …

Le passage en caisse est de plus en plus douloureux ! Pourtant on ne fait pas de folies. On achète le nécessaire, pas toujours des marques, on fait attention aux prix, mais on ne s’en sort jamais ou rarement à moins de 150€ pour deux personnes et demi. Et je ne parle même pas des fois où on doit se ravitailler en produits de beauté et/ou ménager …

Ce sont les courses que l’on fait pour le “mois”. Enfin en théorie, puisqu’il y a toujours une bricole ou deux à racheter en cours de route; notamment les produits frais. Je n’ai pas calculé combien cela nous faisait en plus, mais le budget bouffe est quand même assez impressionnant.

Quand on est obligé de manger à l’extérieur, c’est encore pire ! Quand je bossais, et comme je n’avais pas la possibilité d’amener ma “gamelle”, je devais compter entre 10 et 15€ par jour pour me nourrir. Certains jours c’était une simple salade ou sandwich avec un dessert et une boisson ; et d’autres c’était la cantine du midi avec les collègues et le menu (dégueulasse) à 12€.

 Alors pour contrebalancer tout ça, nous avions décidé de tester les hard discount. Comme j’avais un mauvais souvenir de ED, nous sommes allés faire un tour chez Leader Price. Et là, wouah ! Même type de caddy, même type de produits, mais 75€ seulement à débourser !

Inutile de te dire que ça a fait du bien au porte monnaie. Il ne restait plus qu’à goûter ce que nous avions acheté …  Nous avions vu dans plusieurs émissions que les aliments sont les mêmes que ceux des grandes enseignes ou grandes marques; que seul le packaging changeait ; donc à priori, il ne devait pas y avoir de mauvaises surprises.

Ce fut le cas. On a vite repéré ce qui était bon et ce qui ne l’était pas; et on a continué à faire des économies pendant un moment.

Nous étions donc habitués à cette nourriture vendue dans les hard discount, et cela ne nous a pas posé de problème jusqu’à ce que nous mangions ailleurs que chez nous. Oh, pas un plat sophistiqué … un simple plat de pâtes avec de la sauce … oui, mais des panzani ! Et là on a redécouvert le gout des pâtes.

Du coup nous avons testé avec d’autres aliments, et le verdict fut sans appel: la marque c’est quand même bien meilleur !

Nous sommes donc revenu vers les supermarchés classiques ; mais en faisant encore plus attention et en renonçant à certains produits (surtout depuis l’arrivé du MiniBN).

La viande par exemple, impossible d’en manger tous les jours quand on veut de la qualité ! Je suis hallucinée de voir le prix de certains morceaux … Idem pour le prix d’un poulet.

Bref, faire trois vrais repas équilibrés (avec viande, féculents et légumes, fruits) tous les jours, il ne faut pas se leurrer c’est presque mission impossible.

Je préfère manger moins de viande, de poisson, de légumes frais, et avoir de la qualité et du goût ; que de manger de la merde. #mode JP.Coffe

Alors oui, il y a des marques abordables, mais il faut voir la tronche du poulet par exemple et surtout comment il est élevé. La chaire qui se détache toute seule, les os friables et ce goût étrange … Et en barquette, cela m’est souvent arrivé d’avoir des morceaux collant et malodorants ; signe qu’ils n’étaient déjà plus bons.

Marre aussi des tomates au goût de flotte, aux kiwi au gouts de médicament, aux avocats trop murs ou pas assez même quand c’est la saison ; tout ça parce que le bio est souvent trop cher.


Ils nous prennent vraiment pour des cons … Je ne trouve pas ça normal que l’on trouve de la bouffe discount (plus grasse, plus sucrée et moins bonne). On devrait tous pouvoir manger la même chose, et des choses de qualité.

Bordel, on ne parle pas de téléviseurs ou de chaises de jardin ! C’est ce qu’on mange qui fait que l’on est en bonne santé ou pas ; ça n’est quand même pas rien.

Dans quelques années il faudra se prostituer pour se payer une baguette de pain qui sort du four ? Il faudra vendre son rein pour avoir de la viande sur la table plusieurs fois par semaine ? Ou carrément mettre son rein sur la table tien … après tout on a pas besoin des deux.

C’est devenu du grand n’importe quoi ; ils nous refilent n’importe quoi …


Je pense que la seule solution c’est de se rapprocher directement des petits producteurs. On l’a déjà fait pour les fruits et légumes et ça vaut le coup ; par contre il faut avoir de l’imagination pour cuisiner les légumes de saison.

Pour la viande, on va l’acheter dans une boucherie Hallal où les prix sont carrément imbattable et la viande est bonne.

Et pour le reste, le moins cher que l’on ai trouvé, c’est Leclerc.

Et vous, vous faites vos courses comment ? C’est la galère ou pas ?

C’était mon coup de gueule du lundi

Et ils nous prennent aussi pour des cons chez

Comments

commentez