Oui Mini BN, c’est quand que tu te lances ? 

Je sais que tu sais marcher. Tu le lèves, tu escalades, tu montes et tu descends de ton porteur, tu marches en ne nous tenant qu’une main , tu as déjà fais plusieurs pas entre nous … sans tomber, mais un peu effrayé.

Crédit : Andy Cox

Tu manques de confiance en toi mon bébé.

Tu parles aussi, beaucoup, vraiment beaucoup. Tu es une vraie pipelette; même la pédiatre nous a dit qu’elle n’avait jamais vu ça. Le problème c’est que ça ressemble plus à du (au choix, selon les jours) japonnais, portugais, allemand … Bon il y a quand même le “maman”, “papa”, “bamboo”, “doudou”, “coucou” ; mais c’est quand il a envie, une fois toutes les morts d’évêques quoi …

Bref, on a hâte que tu parles français.

Crédit : (C) Maite Pons

On est là, on t’encourage, on te répète tous le temps que l’on est fiers de toi. On ne te forces pas, ça ne servirai à rien de toute façon.

C’est marrant, dans un sens j’ai vraiment hâte de te voir gambader sur tes deux pieds, de t’entendre dire tes premiers vrais mots et de l’autre j’ai envie que tu restes encore mon bébé.

J’ai hâte, non pas pour te faire grandir trop vite … mais juste pour être rassurée.

A chacun de tes progrès j’ai été émerveillée, et puis soulagée. “Ça, c’est fait” je me disais à chaque fois … Il évolue normalement, il est dans la “moyenne”, il grandit bien.

Je sais que tous les bébés grandissent et évoluent à leur rythme; je sais qu’il ne faut pas comparer, ni regarder ce que fait celui du voisin … mais c’est plus facile à dire qu’à faire.

Les mêmes questions qui reviennent tous le temps, les comparaisons … les gens le font automatiquement, sans même s’en rendre compte, sans forcément d’arrières pensées.

“Alors, il marche ?”, ” Alors, il parle ?” , “Il est propre ? ” … ” Ah ben moi le mien … “

Et puis il y a les magasines, les forums, les articles en tout genre que tu vas consulter pour te rassurer, et qui, finalement, ne font que t’inquiéter d’avantage.

Tu te bases aussi sur ce que tu as fais toi au même âge. Tu essayes de faire une moyenne entre l’âge qu’avait maman lors de ses premiers pas/babillages/mots, et celui qu’avait papa. Et là, il faut que tu te fasses une raison : il n’est pas toi. Ben oui, moi à 12 mois, je marchais et je parlais …alors forcément.

Le problème, c’est que là où il n’y a pas de problèmes, tu commences à en voir …tu te raisonnes, mais tu ne peux pas t’empêcher d’y penser … jusqu’à ce que cela devienne une obsession dès fois.

Je n’en suis pas encore là; mais mon Mini BN si tu pouvais t’y mettre, tu ferais vraiment plaisir à ta maman qui va finir par crever d’un ulcère à force de s’inquiéter.

Et vous, vous vous inquiétez ? vous comparez ?

Comments

commentez