“Tu sais mon cœur, maman va travailler et ça va tout changer”

C’était il y a maintenant 4 mois et demi. Je lui ai expliqué que j’avais trouvé un travail et que notre quotidien allait en être chamboulé. En bien.

 

maman travaille

 

Début janvier, je commençais mon mi-temps, en CDI #LEGRAAL

Après avoir passé plus de 6 ans sans vraiment travailler, j’aurais du être stressée, mais il n’en fut rien. Mon entretien, malgré que je m’y sois présentée avec une voix d’homme, s’était bien déroulé, de même que ma matinée d’essai.

J’étais à l’aise avec le lieu, les gens, les tâches que l’on me donnait. J’étais loin de chez moi, de ma solitude, de ma routine, de mon foyer.

Je revivais.

Je n’ai jamais caché qu’être mère au foyer fut pour moi une souffrance. Allez, peut-être pas les premiers mois … et quelques autres jours, mais globalement ce n’était pas fait pour moi. Je m’en rendais déjà compte à l’époque, mais là c’est plus qu’une évidence.

J’admire les femmes qui s’épanouissent dans le rôle de mère et de femme au foyer, et j’avoue ne pas toujours comprendre (sans pour autant les dénigrer, jamais) mais moi, clairement, ça m’a tué.

Et puis bon, il faut que je vous le dise, je suis tombée dans une entreprise extraordinaire, avec des gens extraordinaires. Des personnes humaines et bienveillantes. Vous y croyez vous ? Je vous rassure, moi aussi je me pince encore un peu tous les jours.

Le Mini BN a donc eu le temps de se faire à la garderie du matin, tranquillement … avant que, deux mois plus tard, je passe à plein temps #LEGRAALBIS

J’appréhendais un peu, pour lui, mais finalement il est super content d’y aller. Il s’y amuse bien et s’y est fait des copains plus facilement, puisqu’ils y sont moins nombreux que la journée.

Et maintenant ?

Quatre mois et demi plus tard, je suis en plein stress. Du BON stress. Le stress des responsabilités et des projets de dingues en cours. J’ai évolué, beaucoup, en peu de temps, mais ça me plait. Je fais pleins de choses, des fois trop en même temps et ça bouge dans tous les sens … c’est un peu flippant, mais hyper stimulant.

Alors oui, j’ai moins de temps pour vous, mais vous en m’en voulez pas hein ?

En résumé, Maman travaille et elle est plus heureuse.

 

 

 

 

 

 

 

Comments

commentez