Et oui, j’ai 32 ans et je vais voter pour la première fois. Pourtant je suis inscrite sur les listes électorales depuis longtemps, mais je ne me sentais pas vraiment concernée …

J’étais trop jeune et cela ne m’intéressais pas; ou bien cela me convenais comme c’était parce que je vivais assez bien, sans me priver, sans m’inquiéter. Mais les choses ont changées.

Il y a 4 ans je quittais un travail où je gagnais 950€ net par mois pour 35 heures; j’étais en cdi et je bossais sur deux postes distincts. En gros je faisais le travail de deux personnes, puis qu’avant moi ils avaient deux cdi. J’ai essayé de travailler plus pour gagner plus, mais ça ne marchais pas comme ça ; les heures supplémentaires, bien qu’encouragées n’étaient pas payées …


Entre temps je me suis mariée, et j’ai découvert la feuille d’impôts commune. Les frais pour deux ne sont pas les mêmes, mais avec deux salaires et en faisant attention on s’en sort.

J’ai fais des formations, et je me suis lancée dans la création d’entreprise. Je vous passe la formation à la CCI; et la motivation qu’il faut pour se lancer , ainsi que ce qu’il faut donner à l’état. Pour moi, la question ne s’est finalement pas posée, puisqu’un MiniBN s’est invité.

Impossible de retrouver un travail en étant enceinte; il ne faut pas trop rêver. Ils ont déjà du mal à embaucher une jeune mariée ; alors une qui est déjà passé au stade supérieur …

Et là ça se complique. Trouver un appartement plus grand, dans un région comme la notre et dans notre situation, impossible. Loyer trop élevés, pas de caution, un seul cdi … tant pis, on remettra ça à plus tard.

Les frais deviennent plus lourds. Faire les courses du mois, on peut se le permettre mais ça fait mal ! 150 à 200€ ça fait beaucoup, pour un caddy qui n’est même pas plein.

Il y a des produits qu’on ne peut plus se permettre d’acheter par contre. Alors on teste les hard discount … mais ça n’est pas la même qualité; on tiens un temps; puis on revient au produits de marques. Finalement, on se rend compte que l’on mange toujours la même chose.

Tout augmente encore. L’eau, le gaz, l’électricité, l’essence, les assurances, les mutuelles … mais pas les salaires.

Le MiniBN né enfin; nous sommes maintenant trois. Il faut s’équiper, le nourrir , l’habiller. Il faut retrouver un travail, le faire garder … ah ben non, pas possible. Pas de places, liste d’attente, pas le budget … Pas le choix, les priorités doivent changer, et là il faut faire attention à tout … et le ras le bol arrive.

Comment se fait-il qu’à notre époque on ne puisse pas, en tant que femme, retravailler quand on le souhaite ? Comment se fait-il qu’on ai encore du mal à se faire embaucher quand on est soupçonnée de vouloir des enfants, quand on a des enfants ? Comme se fait-il qu’avec deux salaires on n’arrive plus à faire partie des “classes moyennes” ?

Comment se fait-il qu’on ai du mal à acheter, à mettre de l’argent de côté ? Comment se fait-il qu’en ayant deux salaires on ai peur de se retrouver un jour à la rue ?

Donc maintenant, je me sens concernée et j’ai envie que ça change. Je n’ai plus envie de voir toujours les mêmes glands toujours au gouvernement; je n’ai plus envie de voir toujours les deux mêmes parti (même s’ils changent de nom) se partager le pouvoir et nous la foutre bien plus profond au fil des ans.

Je n’ai tout simplement plus envie qu’on me prennent pour une conne. Alors je ne vais pas voter utile.


Je vais voter pour le candidat qui à les idées les plus proches des miennes; tant pis s’il à moins de chance que les autres d’être au second tour. Parce que si tous le monde pense comme ça, rien ne changera jamais.

Il ne faut pas voter pour quelqu’un parce qu’on pense qu’il a le plus de chance, il ne faut pas voter pour quelqu’un parce qu’on ne veut pas qu’un autre passe. Il ne faut pas se fier aux sondages; d’ailleurs il ne devrait même plus y avoir de sondages ; ça influence bien trop le vote des gens.

Il faut aussi arrêter de se fier aux guignols de l’info, à ce que disent les journalistes ; car malheureusement tout est très orienté.

Cette année, j’ai écouté toutes les interventions des candidats dans les émissions de télévision ; j’ai aussi parcourut leurs programmes (bon hier soir). Ça n’a pas été facile de faire un choix, étant donné la nullité de cette campagne présidentielle et des journalistes qui posent les questions !


Mais c’est fait, et je vais m’exprimer tout à l’heure. Et vous ?

*sinon tu peux toujours voter pour moi*
*et là aussi*

Comments

commentez