Aaaah le 7ème mois, un vrai bonheur !

Plus mal nulle part, un beau bidou à exhiber .. bon toujours mes piquouses à faire, mais c’était devenu un détail (ou presque). On sait qu’on approche de la fin, mais ca reste encore lointain ; on y pense pas trop … on est zen quoi !

Et  là le Une femme enceinte c’est magnifique se vérifie enfin ! Bon les cheveux sont toujours mous, mais le teint est plus frais et surtout on (enfin je) est épanouies et resplendissante. Je crois que c’est tout simplement le bonheur qui fait ça ♥


Le 8ème mois ! Huuum, comment dire …

Le bonheur est toujours là, bien évidement; MAIS cette fois on sait que ca peut arriver d’un moment à l’autre. Bébé n’est plus considéré comme un prématuré, donc on se relâche MAIS on sait qu’on va bientôt le rencontrer et passer du côté obscur.

Le stress brouille un peu le teint; le démarche se fait plus lourde -carrément plus lourde pour ma part- on commence à avoir du mal à dormir, à rester assise, à rester coucher .. bref ! Le petit machin qui commence à manquer de place tape partout, surtout dans les côtes (il doit trouver ça drôle).

A une période je me suis même demandé s’il n’essayait pas de sortir par mon œsophage.J’avais l’impression qu’il pesait déjà 10 kilos et qu’il allait avoir la taille d’un enfant de 12 mois*j’aurais été emmerdé pour les fringues*. On aurait même dit que j’avais un faux ventre ! *forcément avec mon 1m30 les bras levé … *

Et là j’ai enfin compris pourquoi à la fin elles ont toutes hâte que ca se termine (ben oui dans l’euphorie du 7ème mois, on à envie que ca ne finisse jamais).

Et puis comme on est jamais contente, ben une fois que bébé a été là …. ben mon bidou, il m’a manqué.

Comments

commentez