Comme tout le monde, j’ai déjà fréquenté les laboratoires d’analyses médicales (d’autant plus que j’ai une thyroïde feignante à surveiller) et les pharmacies … mais là, je dois bien avouer que j’ai l’impression d’y passer mon temps.

Tout à commencé avec l’apparition du + sur le test de grossesse. Il a quand même fallu que je me rassure avec des prises de sang, pour voir si le taux évoluait et ma grossesse avec. Bon là, c’est de ma faute, encore une fois si j’avais su j’aurais laissé mes bras reposer !

Alors au début c’était n’importe quel labo, du moment qu’il n’était pas loin du lieu où je me trouvais, idem pour les pharmacies, bref la cliente infidèle.

Et puis les rendez-vous gygy ont commencés à s’enchaîner, les rendez-vous Endocrino également, et avec eux les ordonnances pour les prises de sang et autres examens d’urine à faire tous les mois !

Je me suis vite rendue compte qu’il me faudrait un labo attitré. Comment ? La première fois que j’ai voulu accomplir mon devoir: je me suis rendue dans un établissement du centre ville tôt le matin et là j’ai vite compris : j’avais l’impression d’assister à une exposition du Musée Grévin.

* Essayez d’imaginer les même protagonistes avec un autre doigt levé … c’est à peu près ce que j’ai ressenti*
J’ai effectué un demi tour immédiat, direction la ville d’à côté ! Et depuis j’y ai mes habitudes : ordonnances saisies en avance, tutoiement, super accueil (tu m’étonnes), que demande le peuple ! Ils connaissent mes veines et mes urines par cœur,  si ça c’est pas de la complicité.
Quant a Mme Pharma, c’est pareil … sauf que le Musée Grévin, au lieu d’être aligné sur des chaises, il fait la queue devant les comptoirs. Pour gagner du temps, j’ai donc aussi fait une sélection.
Bon y en a une où je ne retournerais peut être pas, mais ça je vous le raconterais plus tard !

Comments

commentez