En septembre mon petit bout va faire ses premiers pas dans une nouvelle vie, une vie de « grand »: il rentre à la maternelle.

Pour le moment, et bien qu’il affirme son indépendance un petit peu plus chaque jours, il est encore mon petit bébé. Il à encore son langage à lui,ses mots de bébé, ces gestes et attitudes qu’il avait déjà alors qu’il ne savait même pas tenir assis.

 

première rentrée à la maternelle

 

Je peux encore le manger de bisous et me blottir au creux de son petit cou qui sens si bon. Il a encore besoin de moi pour certains gestes du quotidien, et même si je suis très heureuse qu’il devienne autonome, je sais que cela va me manquer.

Parce qu’une fois rentré à l’école il deviendra un peu différent même si les câlins et les moments de complicité seront toujours là.

Ses gestes, ses jeux, ses paroles, ses bêtises seront influencés par ses camarades; il deviendra donc aussi couillon que tous les gamins que nous croisons au parc (et aussi couillon que nous l’avons été). J’ai hâte d’entendre les « Oh hisse la saucisse » (que sa cousine lui a déjà appris) , les « tu es un cacaboudin ! » et autres joyeusetés de ce genre.

Il va devoir s’affirmer, s’endurcir un peu aussi. Il va devoir apprendre à respecter d’autres règles, et à se fondre dans la masse.

Il va grandir mon petit bout de mec, devenir un vrai petit garçon. Cela me rend heureuse et triste à la fois, car je ne peux m’empêcher de re penser à cette petite chose de 47cm qu’ils ont sortit de mon ventre il y a 30mois.

Ça passe tellement vite …

A la rentrée je ferais donc le « deuil » de mon petit bébé pour accompagner au mieux mon petit garçon qui va faire son entrée dans la vraie vie. C’est certainement moi la plus angoissée, et c’est aussi moi qui vais le plus pleurer …

Rendez-vous en septembre ! En attendant, je vais essayer de me faire sponsoriser par kleenex.

Comments

commentez