Le Cododo, pas n’importe comment !

Difficile de ne pas parler du cododo (ou co-sleeping), il est souvent en Une ces derniers temps. Pour ceux qui ne connaissent pas ce terme, il s’agit du fait de dormir avec son bébé (dans le lit des parents ou à côté).

Tout d’abord avec une campagne qui fait scandale aux USA. On peut voir sur les affiches des bébés qui dorment à côté d’un grand couteau de boucher. Son but, réduire le nombre de mortalité infantile due à cette pratique.

Je ne sais pas ce que vous en pensez ? Même si le slogan et les images sont fortes, pour moi, le cododo mal fait n’est pas une pratique sans danger. D’ailleurs, un autre fait divers vient malheureusement leur donner raison.


En effet, un bébé de trois mois vient de décéder (toujours aux états-unis) étouffé dans son sommeil. Le pire est qu’ils avaient déjà perdu une petite fille dans les mêmes conditions !

Alors le cododo,pourquoi pas; mais pas n’importe comment !

Je ne suis pas spécialement adepte de cette pratique, déjà parce que (comme je l’ai dit plus haut) je trouve ça dangereux : je bouge comme une possédée la nuit, et il suffit de s’endormir un peu trop profondément pour qu’il arrive une catastrophe (se recouvrir machinalement et couvrir le bébé etc). J’en avais déjà parlé dans un article sur la mort subite du nourrison: ils mettent en garde les parents contre cette pratique, et leurs demandent de ne pas prendre de médicaments qui agissent sur le sommeil tant que bébé dort avec eux et de ne pas le garder dans le lit.

Mais aussi parce que je trouve que l’ont dort bien mieux quand on est chacun dans sa chambre (on fait du bruit, il fait du bruit, si personne ne dort il n’y a pas d’intérêt). D’ailleurs le Mini BN n’est resté que trois jours entre nous; il était dans son cocconababy, en hauteur et sur les couvertures.… et j’ai super mal dormi parce que malgré tout j’avais peur qu’il arrive quelque chose.

Après, c’est certain qu’il y a des avantages à cododoter:

– Quand tu allaites ou biberonne et qu’il prend plusieurs tétée la nuit;
– S’il ne fait pas rapidement ses nuits et que tu commence à avoir le teint frais d’un Cullen;
– Si tu n’as qu’une chambre et que tu n’as pas envie d’investir dans un convertible;
– Si tu n’as plus envie que ton mari te touche;
– Parce qu’au début t’as vraiment pas envie de te séparer de lui;
– Si tu es une angoissée de la vie et que tu n’as pas un super écoute bébé comme le mien.
Bon après, le histoires de maternage et j’en passe, comme ce n’est pas mon truc, je ne vais pas m’étendre plus.…

J’aurais pu cododoter pour une des raisons ci-dessus, mais avec un lit spécial seulement. Le bébé est à côté du lit, a porté de main et de sein de sa mère, il a son espace à lui et surtout (et en théorie) il ne risque rien. Il y a (normalement) un système pour le fixer au lit des parents (ça serait con de le pousser dans la nuit).


Cela va du lit le plus simple, au joli berceau avec voile et tout et tout. Pour les prix, c’est entre 60€ et 200€ en moyenne pour du neuf, je pense qu’il doit y avoir bien moins cher en occasion.

Lit cododo transformable en lit individuel- Fabimax 153€


Vous pensez quoi de cette campagne ? Du fait divers ? Du cododo ?

Article concernant le fait divers





Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

commentez

14 Comments on Le Cododo, pas n’importe comment !

  1. emi33430
    12 janvier 2012 at 20 h 25 min (6 années ago)

    Bon bah forcément, le fait divers est horrible… mais les parents n’étaient-ils pas un peu bêtes de remettre ça alors qu’ils avaient déjà perdu un enfant comme ça ? C’est triste !

    Pour le cododo, nous on l’a fait pendant 1 mois, parce que j’allaitais, parce que Quentin ne faisait pas ses nuits, et que j’étais épuisée (pas mal « le teint d’un Cullen », lol). Mais je n’étais pas rassurée quand même. Je me réveillais a chacun de mes mouvements, ceux de mon mari ou du bébé.

    Puis ensuite on a installé son lit dans notre chambre pendant 2 mois. Donc a ses 3 mois il dormait dans sa chambre… parce que dans notre lit, dans notre chambre, ou dans la sienne, il ne dormait ni mieux ni moins bien. Il finira par faire ses nuits à 12 mois.

    Alors si jamais je devais avoir un autre bébé, je crois que ça sera sans cododo

    Répondre
    • Unbb trente
      13 janvier 2012 at 16 h 17 min (6 années ago)

      C’est sur que quand t’es crevée c’est mieux de l’avoir à portée de nichons ! Dur dur les nuits à 12 mois quand même …

      Répondre
  2. Ragnagna
    12 janvier 2012 at 20 h 59 min (6 années ago)

    Le Chti angoisse quand Plume vient dormir entre nous, il a peur de l’écraser. Donc un bébé c’est même pas la peine d’y penser XD On gigote tous les deux en dormant, ce serait dangereux.

    Répondre
  3. barbara
    12 janvier 2012 at 21 h 12 min (6 années ago)

    avec mon fils c’était cododo pendant presque deux ans, j’ai bien tenté quelque temps qu’il dorme dans son lit mais plusieurs réveils la nuit, des pleurs, crise de rage de monsieur et teint cullen pour moi, un beau jour j’ai dit : marre ! dodo avec moi, et monsieur sur le convertible du salon car sommeil hyper hyper fragile, et du jour au lendemain on a tous les 3 retrouvé des nuits DE REVE !! bonhommet a rejoint son lit de lui même, quand il était prêt, vers 2 ans, 2 ans et demi je crois, son lit est à côté du mien, il grimpe chez moi quand il veut, ça arrive que je le retrouve dans mon lit quand je vais me coucher mais le matin c’est systématique, c’est pas grave, ça me fait un réveil en douceur 🙂

    Répondre
    • Unbb trente
      13 janvier 2012 at 16 h 19 min (6 années ago)

      Pas évident quand on a pas le choix comme ça. Ton homme n’a pas râlé de devoir dormir dans le salon ?

      Répondre
  4. Babette
    13 janvier 2012 at 9 h 15 min (6 années ago)

    Bébé a dormi avec nous pas mal de nuits au début mais c’était loin d’être une volonté de notre part. Avant qu’elle arrive, on était même plutôt fermement contre. Mais c’était sans compter sur le fait que les nuits ont été très dures au début. Elle dormait seulement dans nos bras et pouvait pleurer des heures durant dans son lit. A force de la bercer des heures, on la posait parfois entre nous et on a remarqué que ça la calmait. Parfois d’épuisement, on s’endormait avant elle et voilà comment on s’est retrouvé à dormir avec elle pas mal de nuits. Pourtant on a jamais voulu que ça devienne une habitude, tous les soirs on essayait de la coucher en priorité dans son lit et ça nous arrivait de nous réveiller en pleine nuit pour aller la recoucher dans son lit. Ça a duré jusqu’à ses 2 mois et depuis, elle fait des nuits nickels dans son lit.
    Donc oui on a dormi à 3 dans le même lit avec bébé, même si j’aime pas trop le terme de cododo car j’ai plus l’impression que ça correspond à une « pratique volontaire ».

    Répondre
    • Unbb trente
      13 janvier 2012 at 16 h 21 min (6 années ago)

      Oui, comme tu le dis je ne pense pas que cela soit considéré comme du cododo pur et dur puisque ce n’est pas un choix.

      Répondre
  5. Working Mama
    13 janvier 2012 at 15 h 52 min (6 années ago)

    Pour nous ce n’est pas encore le moment car la Pisseuse n’est pas encore sortie, mais je crois que les quelques commentaires ci-dessus illustrent bien une notion essentielle: il n’y a pas de règles et tout dépend des parents et du bébé. Pour certains, ce sera le seul moyen de pouvoir dormir et donc, d’être bien. On sait tous ce que provoque le manque de sommeil…je crois que beaucoup de situations de burn-out notamment sont dûs à un manque sérieux de sommeil et si le cododo permet de passer des nuits tranquilles, je crois qu’il ne faut pas hésiter franchement. Après, il faut faire attention c’est sûr. En tout cas ici, on n’a pas d’avis tranché sur la question: on fera en fonction de ce que notre fille dégagera comme besoins. De toute façon, elle sera avec nous au début pour les tétées de nuit, on a un petit berceau et un cocoonababy qui seront juste à côté du lit de mon côté, et en cela je crois que tout le monde fait plus ou moins du cododo au début: je connais peu de parents qui ont mis d’entrée le bébé tout seul dans une chambre…quitte à se lever la nuit, autant qu’il n’y ait qu’à tendre les bras et pas à faire 200 mètres hein^^.

    Juste, pour l’exemple: ma belle-soeur a deux enfants. La première, 6 ans aujourd’hui, a cododoté pendant plus d’un an. Et elle commence seulement à faire des nuits entières sans se réveiller et avoir un sommeil paisible de « grande fille ». A l’inverse, son petit frère qui a deux ans, qui a toujours refusé le cododo (dans le lit ou à côté, hormis les quelques premières semaines d’allaitement de nuit), a toujours extrêmement bien dormi et ne fait aucun problème pour se coucher (au contraire, c’est même souvent lui qui demande quand il est fatigué). Donc je crois vraiment qu’il ne faut pas écouter les principes de la puériculture qui disent « oula pas de cododo! vous ne pourrez plus vous en défaire » ou à l’inverse les principes de maternage proximal qui affirment que le cododo est un gage de meilleur sommeil et que les bébés qui n’en bénéficient pas « perdent » quelque chose’. L’un et l’autre sont faux: tout dépend des enfants, on ne peut absolument pas généraliser et je crois sincèrement qu’il faut écouter ce que la situation impose sur le moment. L’objectif: dormir. Et aucun moyen n’est à négliger pour y parvenir je pense^^

    Quand aux risques, il me semble que l’information est quand même biaisée en occident, et dramatisée: dans plusieurs cultures, le cododo est la pratique « normale » dans le lien mère/enfant, par nécessité (manque de place etc) ou par connaissance de ses bienfaits. Et des études sérieuses existent pour démontrer que le taux de mortalité infantile dans le cadre du cododo (comprendre « dû à cette pratique » est quasi inexistant. Donc…peut-être que la source du problème est ailleurs?

    Enfin voilà, mon avis sur la question 🙂

    Répondre
  6. Unbb trente
    13 janvier 2012 at 16 h 29 min (6 années ago)

    Ben apparemment des études qui en démontrent les dangers existent aussi … Non seulement à cause des risques d’étouffement; mais aussi à cause de la chaleur qui va dégager les corps des parents.

    Effectivement chacun fait ce qu’il veut, ou comme il peut, il faut juste ne pas faire n’importe quoi/n’importe comment.

    Dans mon cas j’aurais bien plus mal dormi sachant mon bébé à côté de moi; je l’ai déjà fait (les 3 premiers jours à la maison) et quand il était malade; et je n’ai quasiment pas fermé l’œil. Ah j’ai galéré certaines nuits, mais il est resté dans sa chambre quand même.

    Je ne m’étends pas sur le reste (autre culture, truc normal toussa) parce que, comme je l’ai dit, ce n’est pas mon truc et je ne suis pas d’accord. Oui avant et ailleurs ils le font et le feront, ça ne veut pas dire pour autant qu’il n’y a pas d’accidents.

    Répondre
  7. emi33430
    13 janvier 2012 at 20 h 44 min (6 années ago)

    Il y a d’autres études qui ont montré que le cododo réduirait le taux de mort subite du nourrisson. Le bébé calerait sa respiration sur celles des parents…

    Allez les parents, démerdez vous a démêler le faux du vrai dans toutes ces études qui s’entrecroisent

    Répondre
  8. Céline
    19 janvier 2012 at 11 h 30 min (6 années ago)

    Alors, ici bébé a dormi sur nous pendant 1 bon mois… Oui, sur nous, donc nous on ne dormait pas ou très peu, et malheureusement dès que je la posais dans le lit cododo (qui se fixe hyper bien d’ailleurs), elle hurlait, comme dans sa nacelle, dans son lit etc…
    On a découvert un RGO à ses 1 mois, donc surelevé son matelas dans sa nacelle, et instauré un rituel du coucher avec calins pour son besoin de contact.
    Puis elle a fait ses nuits, mais moi non. L’entendre, bouger, gémir, ronfler parfois (vive le reflux), m’angoissait, j’avais peur qu’elle se réveille et pleure (vu qu’elle pleurait énormément)
    Mon mari l’a passée dans son lit, dans sa chambre, un peu avant ses 3 mois. Et miracle elle fait des nuits de 11 heures, et moi je dors d’un trait !!
    Après je pense que si j’avais allaité, et si bébé n’avait pas eu ces petits problèmes, le cododo avec berceau adapté aurait pu être une solution 😉 Ca a quand même été dur de se séparer de bébé au début, maintenant tout va bien 😉

    Répondre
    • Unbb trente
      19 janvier 2012 at 11 h 40 min (6 années ago)

      Pas facile quand il y a un RGO, surtout quand c’est un premier bébé et qu’on en a jamais entendu parler ! Pauvre puce, forcément elle ne devais pas être bien à plat (mais bon ça tu pouvais pas le savoir)

      Comme quoi dès fois même les bébés ont besoin d’avoir leur espace.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *