Depuis ce matin, l’horreur.

Des assassins sont entrés dans les locaux de Charlie Hebdo et ont tués de sang froid des dessinateurs,caricaturistes, journalistes; puis ont abattus deux policiers avant de s’enfuir.

J’étais glacée d’effroi en apprenant la nouvelle, les larmes ont commencées à couler … et je n’ai pu les stopper de la journée.

J’ai pleuré pour ces gens, pour leur famille, mais aussi pour tout ce que représente cet acte et pour tout ce que cela va engendrer.

 

je soutiens charlie hebdo

Ma liberté de penser

Ils ont touché à nos libertés, ils ont touchés à nos droits, au droit que l’ont à de ne pas être d’accord, de dire ce que l’ont pense, que cela plaise ou non (mais dans le respect des lois bien évidement) ! Ils ont touché à notre liberté de penser, à notre liberté d’expression.

Ce choc ! Mais quel choc ! Que cela se passe ici, dans notre pays, que des gens se fassent abattre pour des dessins.

 

charlie hebrdo l'amour plus fort que la haine

 

 

Pour des dessins qui ont dérangés des psychopathes. 

Des psychopathes bien organisés et malheureusement nombreux. Des assassins qui disent, certainement pour se donner bonne conscience et pour ne pas avoir à assumer leurs actes, tuer au nom d’une religion. Ils ont choisi l’Islam, mais cela pourrait être n’importe laquelle.

Cette fois ils ont tué pour une caricature, mais la prochaine fois, ça sera quoi ? Ils tueront pour une blague ? Pour un jeu de mot pourri ? Pour ce billet ?

 

Charb Charlie Hebdo

Je n’ai pas peur

En commettant cet acte ignoble, ils ont voulu distiller la peur, mais ce n’est pas de la peur, moi, que j’ai ressenti, mais de la rage.

Ils voulaient les punir pour leur caricatures, elles font maintenant le tour du monde. Ils voulaient les tuer, ils sont maintenant immortels.

C’est tant mieux ! Et c’est bien fait ! Que les gens continuent de l’ouvrir et de diffuser.

Parce que je ne veux pas de ça pour mon fils, pour moi, pour mon pays !

Je ne veux pas avoir peur. Je veux continuer à dire merde si j’en ai envie, à écrire ce qui me passe par la tête si j’en ai envie, à continuer de rire à l’humour noir/cynique et quelque fois un peu dérangeant.

Je comprend qu’on ne soit pas tous adepte, on a le DROIT de ne pas aimer. Mais dans ces cas là on passe notre chemin ! Personne ne nous oblige à lire, à regarder, à écouter.

 

 

I6HTg

On ne tue pas

Ce n’est pas la première saloperie qu’ils font, ce n’est pas la première fois que mes larmes coulent à cause de ces assassins.

Mais aujourd’hui quelque chose s’est brisé en moi, et pour la première fois (ou presque) j’ai eu envie de descendre dans la rue. J’ai l’impression de ne pas être la seule.

Le crime de trop, l’horreur de trop, l’attaque de trop.

J’espère qu’il va se passer quelque chose, quelque chose de bien. J’espère que les gens comprendront qu’il n’est pas question de religion. C’est le monde CONTRE ces assassins.

( et ne me lancez plus sur les religions, et sur le fait “que ça devait arriver parce qu’ils s’en sont moqués”; je me suis déjà exprimé là dessus sur Facebook).

 

On est tous dans le même bateau.

J’espère aussi que ceux qui se sont réjouit sur les réseaux sociaux seront poursuivis. Aujourd’hui 12 personnes sont mortes, et elles ne le méritaient pas.

Ce soir je suis triste, en colère, effondrée … Ce soir Je suis Charlie et de tout coeur avec eux.

 

 

 

 

Comments

commentez