Nan, je vais pas vous parler d’incontinence ou de rééducation du périnée … C’est juste que depuis que le Mini BN est là, j’ai l’impression de ne vivre que pour lui. Tout ce que je fais tourne autour de lui, et moi dans tout ça ? Et bien j’ai du m’oublier.

 Photo prise ici

Finies les longues douches du matin, les bains, les sorties improvisées, le bouquin fini en une journée, la série tv qu’on suivait depuis des années (OK ok j’avoue, je regarde les feux de l’amour ! Enfin je regardais).Tant que la crapule n’a pas de rythme bien défini, c’est difficile de prévoir des choses. Et comme ils sont fourbes (cf. ici) ils trouvent toujours un moyen de contrecarrer nos plans !

Je passe donc mes journées à chanter, faire le clown, consoler, bercer, ramasser la sucette, retrouver doudou,nourrir, crier après les chats (je sais aucun rapport),laver, changer … et quand il dort enfin ou qu’il joue tranquillement , il faut que je fasse des choix. Douche ? Ordinateur ? Sieste ? Ménage ? Lire ? Regarder la tv ? Ce truc que je dois faire depuis des mois ? la paperasse ? Ne sachant jamais de combien de temps je dispose, il faut que je me décide vite.

Il y a certains trucs que j’ai laissé tombé ou que je fais seulement quand Monsieur B. est là; parce que ça me saoule de commencer un truc et de devoir arrêter 15 fois. J’avoue que de temps en temps j’ai envie de faire comme dans la pub ca**efour :” Non aujourd’hui c’est Monsieur B., parce que Mme N. elle en a jusque là ! “ et j’me barre !

Bien évidement il s’occupe de son fils, mais jamais une journée entière. Et puis forcément, si je reste à la maison je suis sollicitée tout le temps. Enfin bref, j’adooore m’occuper de mon bébé, mais c’est dur de jamais avoir de vrais moment pour sois et pour son couple. Mais ça s’arrange quand ils grandissent, pas vrai ?

Comments

commentez