Je sais quand elle arrive. Je n’ai même pas besoin de regarder les dates, je la sens.

C’est d’abord l’air qui est plus frais, le soleil qui est plus bas, la luminosité qui n’est pas la même. Les vitrines des magasins ont changé, les vêtements d’hiver font leur apparition.

Ça parle de fournitures, de factures, de trucs gris et moches. Les sourires sont moins présents, les visages plus fermés, moins détendus. Le stress est de retour.

C’est le début de la déprime. Elle va durer plusieurs mois, le temps que je m’y fasse … comme tous les ans.

Même si ça fait longtemps que je ne vais plus à l’école, même si je ne travaille pas, la boule au ventre est quand même là.

C’est « marrant » l’effet que ces changements ont sur moi, sur nous (?).

Et vous, vous vivez comment la rentrée ?

Comments

commentez