Et puis un jour tu rencontres quelqu’un. Tu ne sais pas où ça va mener, quel chemin vous allez emprunter, mais tu sais que tu vas avancer un bout de temps avec cette personne. Les choses se faisant naturellement et plutôt simplement, il parait évident que c’est lui que tu vas présenter à ton enfant. Après fort peu d’hésitations, nous voilà donc parti pour une nouvelle aventure, celle de la famille recomposée.

On cherche, on apprend et on se trouve

Les premiers temps sont un peu hasardeux, on cherche, on apprend à se connaitre, on essaye de trouver sa place, ses marques.

Il faut prendre en compte le passé et l’histoire de chacun, ses peurs et ses doutes. Il faut prendre en compte la sensibilité des enfants, leurs besoins et leurs envies.

Il y a le contexte familial, il y a les ex … il y a tant “d’obstacles”, que des fois, on à l’impression que l’on ne va jamais y arriver.


Les enfants

Un jour on les prend à part, on leur dit qu’on à rencontré quelqu’un, qu’on à un amoureux ou une amoureuse et qu’on aimerait qu’il le rencontre.

Avec mon fils, cela a été plutôt simple. Il avait envie d’avoir un beau-père, mais plus que tout un frère. Alors quand je lui ai annoncé que mon chéri avait un petit garçon, ça a été le bonheur total.

Mais se retrouver beau-fils et grand-frère, même si ce n’est pas au quotidien, cela demande des ajustements. Et oui, du jour au lendemain, il faut apprendre à partager maman, il faut apprendre à être le plus grand et à “montrer l’exemple”.

Alors il joue les grands, le bonhommes avec mon mec. Il joue les papas et le grand-frère protecteur avec le petit poussin (ils ont 5 ans d’écart). Puis il redevient le petit garçon de 8 ans qui apprend à partager, qui découvre les jeux à deux avec un plus petit et les chamailleries aussi.

En tout cas il est fier, fier de dire qu’il a un petit frère et un beau-père. Il est heureux et c’est important.


Père et fils

Les parents

Nous on s’aime et c’est déjà énorme ! Pour autant le bien-être de nos enfants passe avant tout et il est important que l’entente se fasse.

Alors nous aussi, on prend nos marques, on découvre ces petits êtres, on les apprivoise. On essaye nous aussi de trouver notre place dans ce quatuor. On essaye, on teste et on communique.

Et on apprends à s’aimer, tous.

Cela prend un peu de temps, et c’est normal. Il faut dire que l’on passe d’une vie à deux, à une vie à quatre et non pas avec des bébés, mais avec des enfants qui ont déjà leur personnalité et un caractère bien affirmé. Et avec des enfants qui ont un père et une mère.

Les ex

J’ai de la chance car le père du MiniBN et moi même nous entendons bien. C’était important pour le gnome que cela se passe comme ça et nous sommes assez intelligent tous les deux pour faire passer son bien-être avant le reste.

Inutile de garder des rancoeurs et de la colère. Si tout n’a pas été dit avant la séparation, à quoi cela sert de ressasser ? Et puis quand c’est fini, c’est fini. La priorité, par la suite c’est les enfants.

D’autant plus que l’on sait, qu’à un moment donné, une tierce personne va faire son apparition dans sa vie. Et il faut être assez bien dans sa tête et dans sa relation avec son ex pour que son beau-père ou sa belle-mère puisse trouver plus facilement sa place.

Après tout, ils vont être des personnes importantes dans la vie de nos enfants. Ils vont faire partie de leur quotidien, participer à leur éducation et s’attacher à eux. Alors autant faire en sorte que tout ce passe bien !

Il ne faut pas que l’enfant se sente en porte à faux, qu’il culpabilise de s’attacher ou de partager des choses avec les conjoints de ses parents. Il faut lui faciliter les choses et lui rendre la vie la plus belle possible. Sans jalousie, sans tensions, sans médisances.

Il faut qu’ils puissent grandir et s’épanouir sereinement.

Et l’amour

On s’aime et on a envie de construire quelque chose. Quelque chose de beau, quelque chose dont on a rêvé …parce qu’on a les même envies et la même vision de la famille.

Et puis quand on s’aime, on peut tout faire. n’est-ce pas ?


Et vous, comment ça s’est passé ?

Comments

commentez