Ca y est, c’est la rentrée ! Si certains parents sont heureux de voir leurs chérubins reprendre le chemin de l’école pour avoir un peu la paix après deux mois de vacances, moi je suis heureuse parce que ça veut dire qu’on va reprendre notre rythme et qu’il sera à la maison plusieurs soirs par semaines.

Mon petit, plus trop petit, poussin à 8 ans (et demi) et il rentre en CM1.

Terminé les classes de “bébé”, on passe aux choses sérieuses. D’un point de vue scolaire, le programme sera aussi important que dans les précédentes sections et ce n’est pas ce qui me perturbe le plus.

Certes, il a va falloir qu’il s’accroche ! Il a beaucoup manqué l’année dernière du fait de migraines puis d’une maladie qui l’a conduit à l’hôpital pendant 1 mois. Mais je ne me fait pas trop de soucis pour lui, il est intelligent et surtout, on ne va pas le lâcher.

Non, ce qui me serre le coeur, c’est qu’il s’en va doucement vers la pré adolescence. Mon bébé, mon amour devient grand.



L’Eastpack, le début de la fin

Comme vous l’avez vu sur Facebook et Instagram, terminé le cartable de “bébé”. Cette année, il voulait un Eastpack.

J’ai essayé de le faire changer d’avis avec un cartable Iron man, de le soudoyer avec un cartable Playstation, mais c’est quand il a refusé le cartable Minecraft que j’ai compris qu’il n’y aurait rien à faire !

Moi qui pensais que ça serait THE cartable de son entrée en sixième ! Et bien non, il aura son Esatpack pour son entrée en CM1.

Mais pourquoi fait-elle tout un cirque pour un cartable êtes-vous en train de vous demander, en levant les yeux au ciel (ça va, je vous voit) ?

Parce que ça veut dire qu’il grandit, que ses goûts évoluent, qu’il se voit déjà grand alors que moi je le vois encore tout petit. Cette année il va encore changer et gagner en autonomie, il va peut-être même commencer à avoir honte de nous, ses parents, et à espérer qu’on ai la flemme de l’accompagner jusque devant le portail.

Il va s’intéresser à de nouvelles choses, des trucs de plus grand. Il va s’éloigner doucement de l’enfance et de l’innocence.

Est-ce qu’on fera encore des attaques de bisous ? Est-ce qu’il viendra encore me faire des câlins ? Est-ce qu’il voudra encore que je le console ? Est-ce qu’il aura encore besoin de moi ?

Est-ce que je dramatise ?

Bien sur que je dramatise ! J’ai dramatisé quand il a marché, puis quand il est rentré en maternelle, puis au CP …. il fallait bien que je dramatise pour le premier CM.

Je suis emplie d’amour et de fierté de le voir grandir et évoluer aussi bien. J’aime l’accompagner dans toutes ces étapes et dans son évolution. Je suis aux anges quand je vois qu’il gagne en autonomie, qu’il se dégourdi et qu’il devient tous les jours plus sur de lui.

Mais en même temps mon bébé s’éloigne et je crois que je ne serais jamais prête !

Alors ce matin, je vais avoir ma larme à l’oeil. Je vais l’imaginer partir avec son Eastpack sur le dos, sans se retourner, heureux de retrouver ses copains et de commencer une nouvelle aventure.

Alors nous on se dit rendez-vous pour le billet d’entrée en 6ème ?

Si je n’arrive pas à l’écrire, je vous ferais une belle vidéo larmoyante et morveuse … en position foetale depuis le siège avant de ma voiture (il faudra juste que je règle mes problèmes de dos d’ici là). Le début d’une grande carrière de youtubeuse ! L’enfant sera fier de moi.

Comments

commentez