Aujourd’hui j’ai fait mon CV. Enfin je l’ai ouvert, j’ai changé mon âge et je l’ai enregistré. Il faut dire qu’après quasi cinq ans d’arrêt, il n’y avait pas grand chose à ajouter.

 

cv chercher du travail

 

Je l’ai (re)fait parce que j’ai trouvé une offre sur le site de Pôle emploi qui pourrait correspondre à mon profil de mère-qui-n’a-pas-travaillé-depuis-longtemps. A savoir: pas de qualifications particulières demandées, des horaires plutôt cool qui me permettrai d’amener mon fils à l’école le matin, et d’aller le chercher à la garderie avant qu’ils n’appellent la police.

J’ai bien cherché des boulots en rapport avec mes qualifications, mais il y a toujours LE truc qui fait que ça ne marche pas: parler mandarin couramment,l’anglais,l’arabe, l’italien ou le russe; horaires : 39h ; 8h/12h-14h/18h ;  permis B exigé; tâches de responsable pour le salaire d’une stagiaire;  …

Et puis il faut que je prenne en compte les transports, que cela soit bien desservi, que je calcule à la minute près mes trajets. Il faut que je prenne en compte que mon homme bosse à 20bornes de l’école, qu’il n’a plus son permis, que ses jours de congés sont souvent aléatoires. Et enfin, que je n’ai personne qui puisse le récupérer pour moi si jamais j’ai une galère de dernière minute.

Déjà que dans mon euphorie du moment je n’avais pas pensé qu’ils faudrait la caser quelque part les mercredis et vacances scolaires

Inutile, donc, de chercher un poste “prenant”, à responsabilité ou qui demande de rester plus tard à certaines périodes du mois … enfin pas tout de suite en tout cas. Peut-être quand il sera plus grand, quand on aura déménagé pour se rapprocher de ma famille …

Bien évidement, je pourrais le laisser à la garderie jusqu’à la fermeture; payer une nounou pour aller le récupérer; le mettre au centre aéré tous les mercredis et pendant toutes les vacances scolaires. Et je le ferais peut-être/surement si je n’ai pas d’autres solutions, ou si on me propose un super job très bien rémunéré; mais si je peux faire autrement …

Il est encore petit mon bouchon et ça risque d’être difficile pour lui tout ces chamboulements; alors autant y aller en douceur … au moins jusqu’à la fin de l’année.

Et puis, soyons honnête, je ne me sens pas vraiment prête à replonger comme ça, d’un coup , dans le monde du travail. Je préfère commencer doucement pour réapprendre à travailler, à communiquer avec des adultes, à reprendre confiance en moi !

J’ai bien conscience que cela ne va pas être facile! Ça ne l’était déjà pas quand j’étais jeune, alerte et sans enfants; alors maintenant …

Si cela ne donne rien, je me rapprocherai d’un CIDFF (merci Egali-mère, parce que je ne connaissais pas du tout), pour me faire “aider”. Je ne me suis pas encore ré-inscrite au Pôle Emploi parce que je n’ai pas envie de me rendre à des rendez-vous pénibles et inutiles; on verra ça plus tard.

Maintenant, il ne reste plus qu’à croiser les doigts pour que cette candidature débouche sur un entretien; et si jamais ça marche, il ne restera plus qu’à s’organiser ! Allez, je vais me plonger dans les 200 astuces de Maman travaille, pour me remettre dans le bain .

 

 

 

 

Comments

commentez